Avec près de 530 000 visiteurs en 2013, les musées de Strasbourg bénéficient d’une légère hausse par rapport à l’année passée (5000 visiteurs en plus).

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cet engouement. D’une part, le succès des collections permanentes qui suscitent toujours autant d’intérêt. D’autre part, la richesse de la programmation 2013, notamment avec l’exposition phare « Interférence. Interferenzen. Architecture. Allemagne-France, 1800-2000 » et ses 50 000 visiteurs, a contribué à ce succès.

Réalisée avec le Deutsches Architekturmuseum de Francfort et l’ENSAS, cette exposition avait reçu le support du ministère de la Culture et de la Communication ainsi que celui de l’Année franco-allemande – Cinquantenaire du Traité de l’Elysée. Pour couronner le tout, la médaille de bronze de la meilleure scénographie d’exposition lui a été décernée par les IDCA Awards (International Design Communication Awards).

Par ailleurs, l’ouverture des nouvelles salles du Musée historique de la Ville, couvrant la période de l’époque à napoléonienne à la création des institutions européennes a attiré près de 8500 personnes à ce jour.

D’autres temps forts ont aussi profité aux musées Tomi Ungerer, l’Aubette, Musée Archéologique et MAMCS.

Il est à noter que depuis le 1er juillet 2013, les horaires d’ouverture ont été étendus : les musées ouvrent ainsi leurs portes tous les jours de la semaine à 10h au lieu de 12h, afin d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs.

www.musees.strasbourg.eu

 

Article : Antoine de Brun

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.