Entre deux rives, entre deux rêves, une exposition proposée par l’Association des habitants du quartier-gare dans le cadre du festival Strasbourg – Méditerranée.

Ecouter et parcourir des récits de voyages et, plus précisément, du voyage qui a amené, pour des raisons diverses, des hommes et des femmes venus de différents pays du bassin méditerranéen, de ce côté-ci de la mer, à Strasbourg, dans le quartier Gare. Ces témoignages viennent réactiver un morceau de vie souvent enfoui dans leurs souvenirs, mais qui a constitué un épisode décisif de leur existence.

Dans le train qui vient de la mer invite les visiteurs à entrer doucement dans l’intimité de ces histoires singulières,à les entendre de tout près, à s’imprégner de ce brassage de péripéties, d’anecdotes, d’accents, de vies.

En connivence avec les récits recueillis par Myriam Niss et des témoignages visuels, une installation sonore originale, réalisée par Philippe Aubry, de la Compagnie Le bruit qu’ça coùte, va donner aux visiteurs la possibilité de faire entendre ces souvenirs, ces voix et ces histoires singulières. Par un jeu de lumière couplé à l’installation et qui intervient au hasard, ces histoires sont mixées, brassées pour devenir une seule histoire collective, comme un pan de la mémoire commune du quartier et de ses habitants. Ils parlent du départ, de représentations et d’attentes, rappellent des anecdotes de voyage, des mésaventures, l’arrivée.

Dates: du 3 au 14 décembre 2013

Lieu: Salle d’exposition de la médiathèque Olympe de Gouges
3 rue Kuhn – Strasbourg

Plus d’infos: www.mediatheques-cus.fr

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.