Gaby Kretz a choisi la sculpture après une période dans la peinture, c’est qu’elle lui permet de s’exprimer au mieux sans l’intermédiaire des mots.
« Modeler c’est une manière de me sentir vivre, c’est également ma façon de rentrer en résistance contre cette vie trépidante et souvent portée sur le matériel » précise l’artiste.

Elle aime travailler dans le calme de son atelier. Elle manipule, touche, façonne la terre ; ce qui lui permet de vivre à son rythme et lui donnent une grande liberté de création. « Et si par mon travail je peux apporter un peu de beauté dans ce monde, j’en éprouve aussi un grand plaisir » explique Gaby Kretz.
Au fil de ses réalisations, son travail s’est orienté vers l’intériorité. De l’enveloppe charnelle extérieure, elle a cherché à exprimer le noyau intérieur de l’homme. « Je cherche à décrire, à retrouver la pureté originelle telle que je l’imagine » conclut-elle.

Aujourd’hui, par cette nouvelle série « petites histoires », elle propose à l’occasion de cette exposition à la galerie La Paix une réflexion un peu plus légère sur l’Homme actuel en décrivant ses attitudes, ses espoirs, ses peurs, ses angoisses, ..
Objets trouvés, objets inutiles mis en scène avec mes habituels « être d’argile », elle décrit des histoires parfois vécues, quelquefois imaginées qui vous ferons frémir ou sourire.

Du 7 novembre au 1er décembre 2013
Lieu: la galerie La Paix à Sélestat
5 Place du Marché Vert  67600 Sélestat

Vernissage – Inauguration de l’exposition le 8 novembre de 18h à 22h et le dimanche 10 novembre de 11h à 18h en présence de l’artiste.

Site de l’artiste: ici

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.