Jusqu’au 3 novembre 2013

Cette exposition met en avant la richesse et la variété des sous-vêtements en présentant leur évolution de 1900 à 1950.

En présentant l’évolution stylistique des sous-vêtements au XIXe et XXe siècle, l’exposition « Les Dessous des dessous » fait écho à l’évolution de la société et des mœurs.

A partir de la fin du XIXe siècle, la lingerie française a connu de multiples métamorphoses mettant en œuvre la créativité, le savoir-faire et la recherche esthétique. Avec les années, elle est devenue plus légère et confortable en sublimant les courbes du corps féminin ; les modèles rétrécissent, pour dévoiler de plus en plus de peau. L’hygiène est aussi un point important : jusqu’à la fin du XIXe siècle, la plupart des vêtements directement en contact avec le corps sont blancs, puisque seuls les tissus blancs se lavent. Le blanc a donc la réputation d’être hygiénique.

Culottes fendues, bas, corsets, jupons… l’exposition présente de nombreux sous-vêtements anciens. Certaines pièces sont uniques, tel un jupon tricoté et brodé au nom de sa propriétaire. On y découvre aussi l’étonnante diversité de la lingerie masculine, souvent moins connue que la lingerie féminine. L’exposition présente également des sous-vêtements pour enfants, du matériel médical et une ancienne tricoteuse à chaussettes.

Écomusée d’Alsace
Chemin Grosswald, Ungersheim
www.ecomusee-alsace.fr

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.