Du 21 septembre au 20 octobre.
Vernissage le 20 septembre à 18h.

Suite à la découverte de ses travaux, que j’avais pu voir, lors de l’exposition 2001-2011 : soudain, déjà à la galerie de l’école des beaux Arts de Paris, j’ai invité la photographe Claire Tenu à investir le Schaufenster.
Elle a proposé au sculpteur et photographe Florian Fouché, avec qui elle collabore au sein du groupe RADO , à l’accompagner dans cette expérience.
Ils ont décidé de nommer leur exposition « Vitrine », certainement en référence à Schaufenster, mais aussi en écho à leurs préoccupations particulières.
En effet, Florian, a débuté en septembre 2010 un travail d’investigation intitulé « le Musée antidote », autour du Musée du paysan roumain à Bucarest. A partir de ses recherches, il a entrepris, entre autre, de rendre sensible au moyen d’installations photographiques, les singuliers dispositifs de monstration du lieu.
Claire quand à elle, dans l’ensemble de son œuvre, interroge à partir du médium photographique l’acte de voir, le phénomène même de la vue, particulièrement sollicité au travers d’une vitrine.
En préambule à leur exposition future, ils nous livrent ici quelques réflexions.
– une vitrine, on peut passer devant sans même la regarder
– une vitrine, comme un musée, peut provoquer la mort des objets
– une vitrine nous sépare des objets et des images qu’elle présente : elle les préserve des manipulations autant qu’elle tient à distance leur action sur nous
– une vitrine montre et cache aussi
– une vitrine peut changer la vue qu’elle reflète
– une vitrine a deux espaces, qui communiquent par la lumière qui traverse le verre

Gauthier Sibillat,
Curateur de l’exposition

Schaufenster
19 quai des Pêcheurs, Sélestat
www.schaufenster.fr
www.facebook.com/Galerie.Schaufenster

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.