En 15 ans, le Printemps des Bretelles est devenu l’un des plus grands festivals en France consacré à l’accordéon. A l’initiative de Jean-Louis Kircher, directeur de l’Illiade, le festival a été créé pour redonner une place de choix à cet instrument surprenant. Événement phare de la saison culturelle de l’Illiade et de sa commune Illkirch-Graffenstaden, il a accueilli en 2012, 550 artistes et plus de 11 000 spectateurs.

Durant 10 jours – du 15 au 24 mars –  une centaine de concerts sont proposés à l’Illiade, au Magic Mirror, spécialement installé pour l’occasion, ainsi que dans des restaurants, bars et hôtels de la commune.

Si l’accordéon est devenu le thème principal de ce festival, c’est parce qu’il est employé dans la plupart des régions du monde depuis le XIXème siècle. Né en Europe, puis disséminé à l’époque coloniale sur tous les continents, cet instrument a été progressivement assimilé par différentes cultures musicales, allant de la Russie à l’Europe de l’Est, au travers des musiques klezmer et tsiganes, mais aussi des Amériques du Sud et du Nord, en passant par le Maghreb.

Le Printemps des Bretelles propose une programmation variée dont les esthétiques musicales s’ouvrent au rock français, au pop-rock, aux musiques traditionnelles d’Amérique du Sud et d’Europe de l’Est, au jazz, à la musique classique ou encore aux styles plus contemporains. Cette démarche permet d’apporter aux spectateurs une nouvelle vision de l’accordéon, en s’éloignant de l’image traditionnelle habituellement transmise par cet instrument.

Le Printemps des Bretelles vise tous les publics en proposant une programmation variée et une politique tarifaire avantageuse. En outre, le festival propose une version off dont tous les concerts et spectacles sont en entrée libre (neuf par soir en moyenne).

Afin d’impliquer les plus jeunes, le Printemps des bretelles propose pour sa 16ème édition plusieurs spectacles jeune public. En amont du festival, le spectacle « Musique de fond de tiroir » de Geneviève Wendelski sera présenté lors de la Fête de Printemps des tout petits, initiée pour les crèches de la ville. Une version revisitée de « La Flûte enchantée » de Mozart sera joué le dimanche après-midi à l’Illiade pour toute la famille à partir de 6 ans. De même, le spectacle « Minka », de la compganie Le Pilier des Anges s’adressera au public familial. Enfin, le Trio /sãsusi/ rejouera son spectacle « Rémi l’explorateur » sur l’histoire de l’accordéon.

Plus d’information sur : www.printempsdesbretelles.fr 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.