Lors de la soirée des Voeux du Club de la Presse, qui a eu lieu vendredi dernier à l’Hôtel de Ville de Strasbourg, la Compagnie Mémoires Vives s’est vu remettre le prix Michèle Bur. Ce prix vise à faire découvrir ou mieux connaître des initiatives défendant les valeurs que le Club veut promouvoir, à savoir : la liberté d’expression, les droits de l’homme, la solidarité, le dialogue entre culture et religions ainsi que l’expression de l’Europe des Citoyens.

En choisissant la COMPAGNIE MÉMOIRES VIVES le Club de la presse a souhaité valoriser l’ambition et le talent de ses fondateurs et la qualité des spectacles créés à partir de l’histoire de l’immigration en France afin « de rendre hommage, réparer une injustice, combler une ignorance et donner une légitimité aux descendants des immigrés ». Un travail nécessaire de reconnaissance historique et qui témoigne de la diversité culturelle française. Un travail enthousiaste traité avec respect et profondeur, pour mieux construire une « Europe de solidarité ».

Artistiquement la démarche consacre le métissage, la mise en contact positive et constructive des cultures et des esthétiques. La compagnie Mémoires Vives met en synergie la diversité des formes, croise les horizons, revisite et questionne les traditions, valorise les émergences et suscite le renouvellement au travers de ses créations souvent considérées comme des œuvres épiques, où la perversion coloniale y est insufflée. Inscrits dans le champ des Cultures Urbaines, les différents projets de la Compagnie sont autant d’espaces, d’instants, de croisements artistiques et culturels et autant « d’hymnes à la diversité ».

www.ciememoiresvives.org

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.