A Lire!
Accueil » News » Un hommage à Eva Kleinitz par l’Opéra National du Rhin et de nombreux artistes
Le 30 mai dernier, Eva Kleinitz, la directrice de l'Opéra National du Rhin nous a tragiquement quitté. L'Opéra National du Rhin rendra lui rendra hommage, comme l'aurait souhaité Eva, autour de la musique et des arts, le 24 juin.

Un hommage à Eva Kleinitz par l’Opéra National du Rhin et de nombreux artistes

Le 30 mai dernier, Eva Kleinitz, la directrice de l’Opéra National du Rhin nous a tragiquement quitté. L’Opéra National du Rhin rendra lui rendra hommage, comme l’aurait souhaité Eva, autour de la musique et des arts, le 24 juin.

Cet hommage se tiendra en présence d’artistes invités, artistes des Choeurs, du Ballet et de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin et de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg.

À noter : il hommage sera également diffusé en direct sur le parvis de l’Opéra.

EVA KLEINITZ

Eva Kleinitz a succédé le 1erseptembre 2017 à Marc Clémeur, en poste à l’Opéra national du Rhin depuis 2009.

Originaire de Langenhagen dans la région de Hanovre, Eva Kleinitz effectue des études de musicologie, de psychologie et de lettres (littérature italienne) à l’Université de la Sarre. Elle présente sa thèse de maîtrise sur l’opéra Francesca da Rimini de Riccardo Zandonai et obtient son diplôme au semestre d’été 1998.

À partir de 1991 elle est régulièrement engagée comme assistante à la mise en scène et dramaturge par le Festival de Bregenz ainsi que de nombreux théâtres et maisons d’opéra: Klagenfurt, Avignon, Nîmes, Paris, Strasbourg, Spoleto, Cologne et Schwetzingen, et coopère ainsi avec de nombreux metteurs en scène, notamment Daniele Abbado, Philippe Arlaud, Götz Friedrich, David Pountney, Jérôme Savary.

À partir de 1998, elle est engagée au Festival de Bregenz comme Directrice artistique de l’Openair Festival et du Festspielhaus de Bregenz, comme responsable du casting, de la dramaturgie, des contrats, des workshops et de la rédaction des programmes, puis en 2000, elle devient Directrice du département artistique et porte-parole du directeur, Alfred Wopmann, fonction qu’elle assume jusqu’en 2003. De 2003 à 2006 elle est Directrice de l’Opéra de Bregenz et Directrice suppléante du Festival de Bregenz ainsi que fondé de pouvoir sous la direction de son directeur et metteur en scène David Pountney.

C’est l’époque de la collaboration avec des metteurs en scène comme Robert Carsen, Francesca Zambello, Phyllida Lloyd et avec de nombreux chefs d’orchestre tels que Sylvain Cambreling, Fabio Luisi, Yakov Kreizberg, Vladimir Fedoseyev, Ulf Schirmer, Marcello Viotti.

De 2006 à 2010, elle assume la direction de la Planification et Production artistique à La Monnaie / De Munt (début de la direction générale de Peter de Caluwe en 2007/2008). Elle est Adjoint artistique du directeur général et membre du Comité de direction de La Monnaie / De Munt. Durant cette période, collaboration avec les metteurs en scène Pierre Audi, Robert Carsen, Deborah Warner, Krzysztof Warlikowski et les chefs d’orchestre René Jacobs, Hartmut Haenchen, Marc Minkowski, Kazushi Ono, Marc Soustrot, Carlo Rizzi, Christophe Rousset, Jérémie Rhorer et les chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui, Akram Khan, Anne Teresa De Keersmaeker et Sasha Waltz.

De 2011-2012 à 2016-2017, Eva Kleinitz est Directrice artistique et vice-Directrice au sein de l’équipe de la direction de l’Opéra de Stuttgart (Directeur général Jossi Wieler, Directeur musical – GMD – Sylvain Cambreling, Chef dramaturge Sergio Morabito). Entre autres distinctions, Stuttgart est nommé « Opernhaus des Jahres » par la revue allemande ‘Opernwelt’ en 2015-2016.

Grâce à son intermédiaire, l’Opéra de Stuttgart invite les chefs d’orchestre Andres Erozco-Estrada, Giuliano Carella, Teodor Currentzis, Gabriele Ferro, Hartmut Haenchen, Marko Letonja, Daniele Rustioni, Michael Schoenwandt, Marc Soustrot. Elle travaille en étroite collaboration avec le directeur musical en titre (GMD) Sylvain Cambreling ainsi qu’avec les metteurs en scène Andrea Breth, Calixto Bieito, Andrea Moses, Peter Konwitschny, Kirill Serebrennikov, tout comme avec Jossi Wieler et Sergio Morabito, co-directeurs à ses côtés de l’Opéra de Stuttgart.

En octobre 2013, lors du Autumn Congress de Wexford, Irlande, Eva Kleinitz est la première femme et la première Allemande à être élue Présidente de Opera Europa, fonction qu’elle occupe jusqu’en mai 2017. Depuis 2005 elle est régulièrement invitée comme professeur et animatrice de workshops à la Showa University of Music de Shinjurigaoka, préfecture de Kanagawa, au Japon. Elle donne aussi régulièrement des cours à l’Accademia della Scala di Milano.

De janvier 2015 à mai 2017, elle est membre du «Editorial Group» du site d’opéra en ligne The Opera Platform, un projet collectif de Opera Europa et de la chaîne ARTE, soutenu par l’Union Européenne.

Elle est régulièrement membre de jurys de concours de chant internationaux tels que Francisco Viñas Competition, Concorso Lirico Internationale di Portofino, l’Aslico Como, le Paris Opera Competition, etc.

Le 31 mars 2016, elle est nommée à l’unanimité à la Direction Générale de l’Opéra national du Rhin, à compter du 1er septembre 2017. Cette nomination résulte de la concertation entre l’État, les Villes de Strasbourg, Mulhouse et Colmar et la Région Grand Est.

Eva Kleinitz succède le 1er septembre 2017 à Marc Clémeur, en poste à l’Opéra national du Rhin depuis 2009.

Au cours de sa direction à la tête de l’Opéra national du Rhin, Eva Kleinitz n’aura eu de cesse de valoriser avec audace des oeuvres méconnues du répertoire telles que Francesca da Rimini de Zandonai, Le Pavillon d’or de Mayuzumi, Barkouf !d’Offenbach, La divisione del mondo de Legrenzi et récemment Beatrix Cenci de Ginastera. Une initiative restera comme emblématique de son souhait d’ouvrir l’Opéra national du Rhin à d’autres aventures : la création du festival pluridisciplinaire ARSMONDO qu’elle a programmé avec son conseiller artistique et dramaturge Christian Longchamp. Après avoir consacré sa première édition au Japon en 2018, puis à l’Argentine en 2019, c’est l’Inde qui sera le pays hôte du festival en 2020.

Eva Kleinitz aura manifesté à chaque instant sa passion pour les artistes, faisant de l’Opéra national du Rhin un lieu privilégié pour la création depuis septembre 2017 comme peuvent en témoigner parmi d’autres les metteurs en scène Mariame Clément, Tatjana Gürbaca, Barrie Kosky, Ludovic Lagarde, Jetske Mijnssen, Amon Miyamoto, Mariano Pensotti, David Pountney, Nicola Raab, Pierre-Emmanuel Rousseau, Nicolas Stemann, Marie-Eve Signeyrole, Frederic Wake-Walker, Jossi Wieler & Sergio Morabito. Les collaborations enrichissantes avec Marko Letonja, directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et avec Patrick Davin, puis Jacques Lacombe, directeurs de l’Orchestre symphonique de Mulhouse auront assuré un haut niveau musical aux productions lyrique qu’elle a mis en place. Elle aura également permis à de nombreux chanteurs de faire leurs débuts dans de nouveaux rôles et aura chaleureusement soutenu et accompagné les plus jeunes d’entre eux, notamment ceux de l’Opéra Studio. Elle aura soutenu avec enthousiasme le travail mené par Bruno Bouché à la tête du Ballet de l’Opéra national du Rhin.

Source : www.operanationaldurhin.eu

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ça sent l'été ! Les jours pluvieux ont laissé place au soleil, il est donc temps de rêver de sable fin et de belles vagues avec la nouvelle édition du Offshore Film Festival, qui se tiendra le 2 juillet à l’UGC Ciné Cité de Strasbourg.

De beaux documentaires liés aux sports nautiques à découvrir à l’Offshore Film Festival

Ça sent l’été ! Les jours pluvieux ont laissé place au soleil, il est donc ...