Accueil » Expo and co » Archives » The Transparency Grenade

The Transparency Grenade

Du 10 au 28 avril 2019

Installation dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #2 – Hacking et société (du) libre

The Transparency Grenade se présente sous forme d’un objet représentant la célèbre arme. Dégoupillée, elle peut rendre publiques des données issues d’un réseau WIFI ciblé. Cette œuvre de l’artiste Julian Oliver critique la non-transparence des institutions et la facilité de divulguer des informations confidentielles.

Les données sont envoyées en streaming de manière anonyme et sécurisée vers un serveur dédié permettant l’accès à ces informations. Noms d’utilisateurs, identifiants de périphériques, adresses IP, fragments d’e-mails non cryptés, pages web, images et voix sont présentés en vue publique sur un écran qui indique l’endroit de la détonation.

Cette œuvre a été conçue suite aux réflexions de l’artiste sur la techno-politique, le rôle des technologies dans nos vies et son envie de franchir un cap en matière d’art interactif et de réalité augmentée.

Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs est le cycle thématique fil rouge de l’année 2019 au Shadok.

Concentrée autour du thème général de la science-fiction et de son impact sur la société, cette série d’événements mêle expositions, rencontres, ateliers, performances, résidences avec des créatifs, des artistes, des chercheurs, des auteurs de février à octobre.

Le Shadok
25 Presqu’île André Malraux – Strasbourg
www.shadok.strasbourg.eu

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Made in Schilick – 4 photographes 4 regards sur la ville

Du 4 au 26 mai 2019 Vernissage : samedi 4 mai à partir de 18h Dans ...