A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Estampes numériques

Estampes numériques

Du 7 au 30 mars 2019
Vernissage : jeudi 7 mars à partir de 18h

Alain Campos, Antonio Gallego et José Maria Gonzalez exposeront leurs estampes pigmentaires à la galerie Aedaen avec en parallèle une exposition de Antoine Hoffmann. Et ils présenteront au Syndicat Potentiel des archives d’époques du groupe Banlieue-Banlieue ; une mémoire en images; documents et vidéos.

Alain Campos, Antonio Gallego, José Maria Gonzalez, ont composé une suite digitale, comme un bouquet de fleurs de lune ayant poussé entre les failles du bitume. Des œuvres conscientes et maîtrisées qui donnent encore plus de sens à celles pleines de jeunesse qui ont changé le paysage des années 80*…

*CharlElie Couture (extrait Banlieue-Banlieue, Pionniers de l’art urbain aux éditions H’artpon, 268 pages, 2017)

A cette époque encore étudiants, ils participaient tous les trois au groupe Banlieue-Banlieue qui fut, avec d’autres, à l’origine de l’art urbain en France ; des artistes aussi nommés « peintres sauvages », «graffitistes » ou média-peintres.

Depuis 2016, ils réalisent des estampes numériques composées avec l’univers de chacun ; qu’il soit pictural, graphique ou photographique. L’œuvre personnelle y est réinventée dans un nouvel espace collectif avec les outils numériques actuels, interrogeant l’intime et l’«en commun». Notion d’échange qu’ils ont continuellement expérimenté à travers différents collectifs : Banlieue-Banlieue, la revue Rouge Gorge, la structure UN NOUS ou les éditions TRACT’eurs.

Tout au long des années 80, le collectif Banlieue-Banlieue a marqué le mouvement de l’art urbain naissant par sa peinture colorée et engagée.

Le groupe naît à Poissy en 1982, lors d’une exposition éponyme dont le nom est choisi en référence aux expositions Paris-Moscou, Paris-Berlin, Paris- New York et Paris-Paris qui se tenaient au même moment au Centre Pompidou. À cette époque, la formation comprend une dizaine de jeunes artistes, réunis pour la plupart autour de l’école des Beaux-Arts de Versailles. Associé au mouvement graffiti naissant, Banlieue-Banlieue participe dès le début des années 80 aux nombreuses manifestations qui posent, dans la périphérie de Paris, ils côtoient alors tous les pionniers de l’art urbain. Leurs influences viennent de l’actualité de l’époque avec la Figuration Libre en France, la Transe-Avant-Garde italienne ou les Néo-expressionnistes allemands mais aussi des affichages de Mai 68 et, surtout de l’Histoire de l’Art. La musique rock est également une importante source d’inspiration, associée très régulièrement à leurs travaux avec des concerts ou des peintures- performances — par exemple au Palace ou, en 1989, sur la Grande Scène de la Fête de l‘Humanité.

Adeptes de l’art éphémère, le groupe œuvrait dans la rue le plus souvent avec des collages de formats imposants. Ces peintures étaient d’abord réalisées en atelier, au sol, puis collées. Leur durée de vie se calculait en mois ou semaines. L’estampe pigmentaire présentée à la galerie Aedaen est l’héritière de l’œuvre multiple : gravure, lithographie, sérigraphie dont la performance technologique est d’avoir un rendu velouté semblable aux pigments d’aile de papillon, sa durée de vie est garantie en siècle et les tirages se font sur des papiers de qualité.

… Le numérique, avec sa précision sans cesse améliorée, permet aujourd’hui l’obtention de tirages parfaits. C’est un concept de production mais avec l’intensité d’un geste original qui ouvre de nouveaux champs d’exploration pour les artistes… (Extrait Franck Bordas dans Etapes Graphiques)

Les créations numériques du trio, Alain Campos, Antonio Gallego et José Maria Gonzalez, sont conçues aussi bien pour un tirage limité et signé ; que pour un tirage illimité d’impression courante d’affiches urbaines. Soit, le numérique offre de nouveaux moyens et de nouveaux champs, mais c’est toujours l’acte de création et sa conception originale qui en font une œuvre originale imprimée.

Aedaen Gallery
1a rue des aveugles – Strasbourg
banlieuebanlieue.blogspot.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Transmergence #01

Du 8 juin au 19 septembre 2019 Vernissage : vendredi 7 juin à partir de ...