A Lire!
Accueil » News » Les premiers noms de la programmation de l’Ososphère sont tombés !
Après l'annonce du retour de l'Ososphère dans le quartier de La Laiterie à Strasbourg, du 13 au 22 septembre, le festival porté par l'association Quatre 4.0 vient de balancer les premiers noms qui composeront la programmation de cette édition qui promet déjà d'être mythique ! 

Les premiers noms de la programmation de l’Ososphère sont tombés !

Après l’annonce du retour de l’Ososphère dans le quartier de La Laiterie à Strasbourg, du 13 au 22 septembre, le festival porté par l’association Quatre 4.0 vient de balancer les premiers noms qui composeront la programmation de cette édition qui promet déjà d’être mythique !

Ces premiers noms, sont les artistes à l’affiche de la soirée du samedi 21 septembre, dans le cadre des Nuits Electroniques de l’Ososphère. Il s’agit de Dima, Mind Against, Møme, Agents of Time, The Hacker, Yuksek, Kiddy Smile, Djedjotronic, Boston Bun, Dj AZF, Amanda et Samaran. 

À noter : les artistes seront répartis sur quatre dancefloors avec capacités d’accueil limitées. Leurs accès respectifs pourront être temporairement régulés.

Les billets pour cette soirée sont déjà en vente, pour vous en procurer, c’est par ici !

LES ARTISTES :

DIMA AKA VITALIC (F)
En tension avec son double Vitalic, Dima s’est épanoui au cœur de la scène rave française à la toute fin du siècle dernier pour explorer l’univers sonore des grippages des mécaniques sociales et du grincement des machines. L’enjeu qui sous-tend ses prestations en est sans doute aujourd’hui d’autant amplifié, remettant tout le monde en prise directe avec la singularité du parcours. Dima reprend vie ainsi convoquant Modal 008, Arturia MatrixBrute et autre Novation PeakN pour produire l’instant…

MIND AGAINST (IT)
Mind Against est le duo conçu par les italo-berlinois frangins Alessandro et Federico Fognini comme un atelier-laboratoire où l’on croise, avec autant de goût que d’instinct, house, techno et IDM (Intelligent Dance Music).

MØME (F)
Adulte dans le geste comme dans le propos, Jérémy Souillart  est Møme dans ses productions et à la scène. Il y poursuit ses aspirations amoureuses avec la spontanéité réfléchie et la maturité rêveuse de celui qui sait ne pas s’oublier lorsqu’il s’abandonne à la dérive d’une chill-wave auto-normée.

AGENTS OF TIME LIVE (IT)
Andrea Di Ceglie, Fedele Ladisa et Luigi Tutolo forment un trio d’Agents Of Time au service de sa majesté électronique et mélodique ; leur performance live est un killer remarqué par les classements internationaux.

THE HACKER (F)
Parce qu’il nous connecte, sans nostalgie aucune et avec une singularité incontestable, à d’autres temps électroniques désormais inscrits dans l’histoire des cultures pop, c’est un plaisir lettré – et renouvelé – que d’accueillir The Hacker. Sans verser dans la déférence castratrice, ses maladives mélodies en sous-sol convoquent, sur une charpente rythmique trempée dans un acier de rave, les ombres de Kraftwerk, Cabaret Voltaire ou New Order.

YUKSEK (F)
Comme hier The Cure, OMD, Gary Numan ou Human League et toute la vague « synth pop » dont il a réinventé l’esprit sans jamais le singer, Yuksek s’adresse aux jambes, à la tête et au cœur, dans un même mouvement fondé sur une énergie communicative toute en rythmiques hip-hop et techno, constructions pop, sons tranchants, beats percutants.

KIDDY SMILE DJ SET
« Fils d’immigrés, noir et pédé » clamait le tee-shirt noir de Pierre-Edouard Hache, dit Kiddy Smile, parisien, la trentaine à peine et devenu le principal représentant français d’une scène voguing en plein renouveau. Pop contemporaine aux sonorités électro-house et voix soul portant les mots avec une chaleur incisive, sa musique tutoie l’instant comme la persistance et invite à danser pour agir.

DJEDJOTRONIC (F)
DJ et producteur, Djedjotronic évolue au carrefour de plusieurs familles. Il est un pilier du label Boysnoize Records où il a publié la plupart de ses maxis. Il est aussi proche du label Zone, créé par The Hacker et sort en novembre 2018 un maxi sur le mythique label electro de Sheffield « Central Processing Unit ». Depuis dix ans, Djedjotronic s’est forgé une identité sonore forte, singulière. Sa musique, d’une grande versatilité et empreinte d’un univers rétro-futuriste, se nourrie par la techno de Detroit, l’Electronica de Warp, la New Beat européenne et la musique industrielle. Acteur essentiel de la planète électro, sa musique est jouée par Marcel Dettman, Paula Temple, Dave Clarke, Miss Kittin, The Hacker pour ne citer qu’eux. En septembre 2018, Djedjotronic publie sur Boysnoize Records un premier album naviguant entre Electronic Body Music martiale (Cops), BO Kraftwerkienne (Avatars Have No Organs) et techno analogique (R.U.R). Il s’offre même l’intervention de Douglas Mc Carthy (hurleur en chef du mythique groupe Nitzerr Ebb) sur le morceau « Take Me Down ».

BOSTON BUN (F)
Une nouvelle fois Paris fait école en matière électronique. Pour preuve le Lillois Thibault Noyer, fleuron tech-house de l’écurie Ed Banger sous intitulé Boston Bun, qui n’hésite pas à revisiter les terres dangereuses de l’acid house.

AZF ALL NIGHT LONG (F)
Sous patronyme AZF, Audrey Carcassonne manufacture  une techno industrielle à la française dont l’influence s’est développée bien au-delà de l’hexagone ; après un millésimes 2018 éblouissant, ce DJ hors pair attaque ainsi l’année au Berghain ou CTM Festival et annonce deux résidences françaises au Sucre et à La Machine du Moulin Rouge.  Pour le plus grand bonheur de followers engagés qui suivent ses pérégrinations avec passion.

AMANDRA DJ SET (F)
Amandra, manager de Ahrpe Records, décline à travers ses productions une palette d’atmosphères subtilement évolutives et dynamiques. Le français exilé à Varsovie livre sa vision des rythmes acid et tribaux, présentés avec douceur et luminosité à travers une structure pourtant sombre et perturbée.

SAMARAN (F)
La Paris Madness interpelle l’Ososphère : Samaran affuté et incisif, s’y livre corps et âme dans un geste sans retenue au service de la Peste de la danse et importé en terres strasbourgeoises.

BONUS :

Découvrez le plan du quartier Laiterie !

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Chaque année se tient au mois de mai la convention Cosplay’in Wesserling. Rendez-vous les 25 et 26 mai au Parc de Wesserling - Ecomusée Textile à HusserenWesserling.

Cosplay’in Wesserling : une convention cosplay au coeur du parc de Wesserling

Chaque année se tient au mois de mai la convention Cosplay’in Wesserling. Rendez-vous les 25 ...