A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » VACARME(s)

VACARME(s)

Du 8 au 10 février 2019

Dans le cadre du festival GéNéRIQ.

VACARME (s. m.)[va-kar-m’] (in Le LITTRE)
1. Grand bruit, grands cris.
2. Grand bruit fait dans une querelle.
3. Fig. Clameur publique.
Synonymes: aubade, bacchanale, barouf, bastringue, bazar, bordel, boucan, boulevari, bousin, bruit, bruit éclatant, cacophonie, chabanais, chahut, chambard, charivari, clameur, cri, désordre, fracas, pétard, raffut, ramdam, sarabande, tapage, tapage nocturne, tintamarre, tohu-bohu, train, tumulte.
Des fois pour se faire entendre, pour créer un intérêt, accrocher l’oreille et l’oeil, il faut du vacarme, du barouf, du boucan, du bordel, un cri, un tumulte.
VACARME(s) c’est exactement ça, un cri, un tumulte d’images, de sons, d’expressions. Pendant trois jours, le Noumatrouff s’associe au Séchoir pour proposer dans le cadre de GéNéRiQ une exposition bruyante. Peintures et dessins se croisent avec des installations, des performances, le tout entrecoupé de courts silences. Make noise, not war. Par les temps qui courent, cela fait sens.

Peintures, dessins, photos: CHENI, Sandrine STAHL, Matthieu STAHL, André MAÏO, Barbara Farina, Denis SCHEUBEL, EURGEN
Installations: Sébastien Borgo aka BORGO, ARCHITECTURE SONORE (Markus Buser/Bruno Friedmann/Claude Gaçon), Julien PAUTHIER, Mathias ZIEBA, Thibault DIETERLEN et Rocco SCARANELLO

Le Séchoir
25 rue Josué Hofer – Mulhouse
www.lesechoir.fr

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vestiges / Toucher disparaître croire

Du 14 septembre au 30 novembre 2019 Exposition dans le cadre du cycle Hier c’était demain ...