Accueil » Expo and co » Archives » Jeunes artistes 2019
© Émilie Philippon

Jeunes artistes 2019

Du 9 janvier au 2 février 2019
Vernissage : mercredi 9 janvier à partir de 18h, en présence des artistes ONYX Project (improvisation musicale)

Les artistes : Hector Bouhier, Arnaud Grandjean, Alexandre Hariri, Franck Kemkeng Noah, Marthe Mosser, Émilie Philippon et Charles Vielle.

L’année 2019 s’annonce créative!

La galerie Art’ Course commence la nouvelle année avec l’exposition  »Jeunes Artistes » et présente les œuvres d’artistes qui exposent pour la première fois en galerie.

Ils sont sept et s’expriment en peinture, dessin, sculpture et gravure. Chacun a développé un travail original répondant à des recherches personnelles à la fois plastiques et théoriques. Lors de notre sélection, en regardant les travaux et en lisant leurs textes, nous avons noté que ce qui les lie est une certaine fragilité éprouvée dans la construction de leur « processus ».

Mélange sensible de graffiti et de design graphique, les œuvres d’Hector Bouhier explorent la richesse et la diversité du monde du langage tel un véritable théâtre de formes qui se situe à la frontière entre l’image et le signe.

Scénographe de métier, Arnaud Grandjean a de multiples centres d’intérêts qu’il explore et mêle. Pour « Jeunes artistes 2019 », il s’intéresse à l’écriture automatique et présente des œuvres à l’apparence inachevée, en constante évolution. Il dit se jeter à l’eau en venant exposer en galerie.

Alexandre Hariri questionne les notions de symbolique et d’allégorie de l’image. Ses œuvres sont comparables à une fenêtre ouverte sur ses rêves, qu’il offre volontiers à la libre interprétation du public mais évoque aussi le lien indissociable qui existe entre lui et la toile peinte.

Mélangeant les formes, les textures et les couleurs, le travail de Franck Kemkeng Noah est à la fois autobiographique et sociétal. Il aspire à transmettre un message de joie et un idéal de vie profondément humaniste. Il a le langage au corps et ce langage prend forme.

Marthe Mosser exprime ses pensées et ses états d’âmes à travers un art coloré et dynamique. Elle met en scène des personnages loufoques dans des compositions dansantes où se mêlent étrangeté et bonne humeur.

A la fois poétiques et minimalistes, les assemblages aériens d’Émilie Philippon questionnent les capacités plastiques et esthétiques de l’espace , des médiums et des gestes de création. Elle cherche les points d’équilibres dans ses sculptures précaires. Elle dit « Il faut que ça tienne ».

Les compositions vives et colorées de Charles Vieille sont, à ses yeux, un moyen de transmettre des sentiments liés au bonheur et au bien-être.

Galerie Art’Course
49a rue de la Course – Strasbourg
www.galerieartcourse.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Expolaroid 2019

Du 29 mars au 28 avril 2019 au Graffalgar – Vernissage : vendredi 29 mars ...