Accueil » News » Deux soirées pour clôturer l’exposition disco et itinérante Timelight
Porté par l’association Le Tube, Timelight a invité le public à parcourir la ville durant le mois d’octobre, à la découverte des œuvres nées d’une réflexion collective menée par six artistes autour du mouvement Disco, genre musical mais aussi révolution sociale des années 70.

Deux soirées pour clôturer l’exposition disco et itinérante Timelight

Porté par l’association Le Tube, Timelight a invité le public à parcourir la ville durant le mois d’octobre, à la découverte des œuvres nées d’une réflexion collective menée par six artistes autour du mouvement Disco, genre musical mais aussi révolution sociale des années 70.

L’exposition éponyme, restitution de six mois de collaboration entre six jeunes artistes régionaux et nationaux : Océan Delbes, Claire Guetta, Coralie Lhote, Jonathan Naas, Anne-Laurence Ndaptjé et Marie Primard, est encore visible jusqu’au 4 novembre à la Fondation Fernet Branca (après avoir fait étape au CEAAC, Au Faubourg 12 et à l’Aedaen Gallery).

Parallèlement à cette restitution, sont encore prévus au programme deux évènements : une projection du film Saturday Night Fever suivie d’une rencontre avec Alexandre Augrand le mardi 30 octobre dès 19h à l’auditorium du MAMCS et une soirée « Disco Never Dies », réalisée en partenariat avec l’association Genau, qui se tiendra à La Clandestine le mercredi 31 octobre ! Une nuit qui promet d’être inoubliable… On vous aura prévenus !

SATURDAY NIGHT FEVER
Mardi 30 octobre, 19h – Gratuit
Auditorium des Musées de Strasbourg

Synopsis – 1977 – 1h58
La fièvre du samedi soir raconte l’histoire de Tony Manero (John Travolta) : 19 ans, chef de bande, issu d’une famille d’immigrés italiens, employé la semaine dans un magasin de peinture et roi de la piste du club « 2001 » le samedi soir.

Si Saturday Night Fever est devenu l’un des films les plus populaires des années 70 et de l’histoire du cinéma, il le doit à Nick Cohn, écrivain britannique qui ne pouvait pas imaginer que son article, »Inside the Tribal Rites of the New Saturday Night », totalement bidonné, publié dans le New York Magazine en 1975 allait devenir la source d’inspiration d’un film culte !

La projection sera suivie d’une rencontre avec Alexandre Augrand et Sébastien Lebray afin d’apporter un regard critique et contemporain sur le film et sur le mouvement disco.

+ d’infos

DISCO NEVER DIES
Mercredi 31 octobre, 22h – 10€
À la Clandestine

DISCO NEVER DIES C’EST…
– Un dress code de rigueur !
– Un drag show pour inaugurer la soirée par Isakh Noxima Marley et Mlle L !
– Une soirée pour clôturer un mois d’exposition !

À la sélection musicale
DJ Martin Elble
& Krutlynn Boogie Crew
disco house & more

Le Team VjsRedoutables vous proposera un « fireworks indoor »

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les 22 et 23 juin, l’INA et la Ville de Strasbourg proposeront une immersion dans l’univers d’Alain Bashung à travers la richesse de ses fonds d’archives.  Dans la rue du Jeu des Enfants ; l’espace urbain, les commerces et les cours intérieures seront le théâtre d’une exposition à ciel ouvert accessible à tous.

« Bashung comme un écho », un week-end événement à Strasbourg !

Les 22 et 23 juin, l’INA et la Ville de Strasbourg proposeront une immersion dans ...