Accueil » News » Le groupe Marquis de Sade en concert exceptionnel à Strasbourg
Reformé à l’origine pour un soir, Marquis de Sade a accepté quelques rares invitations singulières dont celle de Musica, L’Ososphère et l’Opéra National du Rhin, pour une soirée exceptionnelle, à Strasbourg, où sa présence prend une résonance européenne particulière.

Le groupe Marquis de Sade en concert exceptionnel à Strasbourg

Reformé à l’origine pour un soir, Marquis de Sade a accepté quelques rares invitations singulières dont celle de Musica, L’Ososphère et l’Opéra National du Rhin, pour une soirée exceptionnelle, à Strasbourg, où sa présence prend une résonance européenne particulière.

C’est ainsi que le groupe emblématique du Post Punk français vous donne rendez-vous le dimanche 23 septembre à l’Opéra National du Rhin pour une soirée exceptionnelle.

MARQUIS DE SADE :

« C’est l’histoire d’un geste suspendu. Un geste qui n’attendait pas forcément de résolution, et qui aurait pu rester en l’état, dans un entredeux. 36 ans après avoir été coupé dans son élan, il a toutefois repris sa trajectoire, sans avoir perdu de sa grâce, ni de sa nécessité.(…)Tous ceux qui étaient là vous le diront : nous avons ce soir-là été emmenés par Marquis de Sade bien au-delà des attentes.(…)Cette élégance que Marquis de Sade injecta un jour dans le rock en France, à une époque où celui-ci en était si peu pourvu. Et qu’il réinjecte aujourd’hui encore via son concert (…) , réactivant un répertoire dont l’éclat a sans doute, avec le recul, galvanisé ses propres créateurs.(…) » © Dominique A

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Si vous ne connaissez pas encore PLK (pour «Polak», en référence à ses origines), vous êtes réellement passés à côté de quelque chose ! Propulsé sur le devant de la scène avec son premier album «Polak », ce jeune rappeur est incontestablement l’une des révélations françaises de l’année.

Le jeune « Polak », PLK, en concert à Strasbourg pour la première fois

Si vous ne connaissez pas encore PLK (pour «Polak», en référence à ses origines), vous ...