Accueil » Fête de la musique » Le programme de la fête de la musique 2018 à Mulhouse
Fête de la musique Mulhouse

Le programme de la fête de la musique 2018 à Mulhouse

Voici le programme le plus complet possible de la fête de la musique 2018 à Mulhouse.
RDV le 21 juin 2018 dans les rues de Mulhouse.
L’article sera mise à jour quotidiennement par nos équipes.
Article mise à jour le 12 juin 2018 à 10h.

N’hésitez pas à nous envoyer vos infos sur la fête de la musique 2018 à Mulhouse sur agenda@coze.fr.

Au programme :

> Noumatrouff – Place de la Réunion – de 19h à minuit
Depuis quelques années, le Noumatrouff propose une programmation qui reflète la vitalité des musiques actuelles à Mulhouse. Cette édition 2018 sera placée sous le signe de la World Music en passant par le Hip-Hop et le R’n’B. Avec comme fil conducteur le brassage des cultures et le mélange des genres, les artistes de notre ville seront au service d’un grand mix festif !
Les artistes :
La vieille école
« Siwo » Tribute Kassav
Doum Taka
Luna Baby

> Scène Friebourgeoise (Square Steinbach)
En partenariat avec la Rock & Jazz Schule de Freiburg im Brisgau
Waterford (Indie progressive électro) EMU (melodic indie rock)
The Rehats (pop rock singer songwriter)
Tami Williams & Ma Belle Chérie (reggae, world and hip-hop, projet franco-allemand)
The Nutty Boys (ska, reggae, jazz)

>Scène Le Squart (Place Concorde)
Teddy Fam’as (rap)
Narf8 (rap)
EastWolf (rap) Odisy X Dayo / SMR / Ugo (hip-hop électro)
The Big Bastards Klub (trap, hip-hop, twerk et moombah) A Seed (drum & bass)

>Scène Electro (rue du Sauvage)
En partenariat avec Bass Couture.
HiGY (DJ set)
Ayhasca Ernesto (DJ set)
Louve (DJ set)
Pedro Perez (DJ set)

>Musique populaire (Cour des Chaînes)
En partenariat avec l’OMAP.
Chœur d’hommes Alliance (chorale)
Ill Matta Parla (folklore alsacien)
Association Musique et Accordéon (accordéon)
Musique Avenir (harmonie)
Musique Saint Barthelemy (harmonie)
Elsass Krainer (traditionnel autrichien)

>Scène métal (Parking CCI)
En partenariat avec l’association Aching.
Dusty Pain (métal) Rasputin Claws (thrash métal)
Unburnt (post core)
Defraktor (trash métal)

>Pop Rock (Place des Victoires)
Par la Winstub Factory
Guest + Season

>Rock (rue des Maréchaux)
Modern Drum School Jean Reinhart (batterie)
Moral Skid (rock indé)
STROM (paysage rock)

>Clubbing (place des Cordiers)
Par le JOYA Club Djs et groupes en live

>Chanson française (place des Tonneliers)
Les Tinoniers (chanson française – chants marins)
Billy (variété)
Tout Allant Vers (chanson française)

>Reprises Rock (cour des Maréchaux)
Avec le restaurant Case Pepe.
Undecided Spirit (rock, pop, jazz)
Communique (reprise rock)

>Musique classique (Chapelle Saint-Jean)
20h-22h : Les Clarinettes de Mulhouse (musique classique, jazz, klezmer)

>La Noise Parade ouvre le festival J’ai dizans !
Par le collectif ödl
Le collectif invite le public, les artistes, les amateurs, les expérimentateurs, les performers, les musiciens, les curieux, les passants à les rejoindre dans une grande déambulation carnavalesque pour frotter, taper, jouer, marcher, se perdre dans une expérimentation sonore en pleine ville, en public. Déguisés, costumés, appareillés mais pas masqués le thème sera évidemment : la noise, faire du bruit en tout bien tout honneur. À vos déguisements et rendez-vous à Grand’rue pour le départ de la parade le 21 juin 2018 à 20h Déambulation dans l’hyper centre.

>Concert symphonique à la Filature
Avec l’Orchestre symphonique de Mulhouse Festival La Rose des Vents – Autan(t) en emporte le vent Felix Mendelssohn Bartholdy (Ouverture Les Hébrides Op.28) et Ludwig Van Beethoven (Concerto pour piano n°3 en Ut mineur Op.37 – Symphonie n°2 en Ré Majeur Op.38). Attention concert payant.

 

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’association Longevity propose cette année encore un tremplin local pour musiciens amateurs d’Alsace et du Bade-Wurtemberg.

Appel à candidatures pour le Tremplin Longevity 2018 !

Chez Longevity, on ne change pas les bonnes habitudes ! C’est pour cette bonne raison ...