Accueil » Expo and co » Aout 2018 » F comme …

F comme …

Du 20 mai au 16 septembre 2018
Vernissage : samedi 19 mai à 19h à l’occasion de la Nuit des musées.
À cette occasion, l’exposition fera l’objet d’une médiation de la part d’étudiants.

Les œuvres de 18 étudiants des ateliers Bijou et Verre de la section Art-Objet de la HEAR à Strasbourg seront exposées au musée Lalique de Wingen-sur-Moder.

Les œuvres, réunies autour du thème « F comme… » font référence aux thématiques « Femme, faune, flore » récurrentes dans le travail de René Lalique.

Insatiable curieux et observateur minutieux, René Lalique (1860-1945) par sa volonté de « créer quelque chose que l’on n’aurait pas encore vu », révolutionna la joaillerie de son temps, ce qui lui valut d’être consacré « l’inventeur du bijou moderne ». Le thème « F comme… » prolonge les mots clés de l’univers de Lalique (femme, flore, faune).

Cette exposition met en avant les créations de 18 étudiant.e.s, réalisées dans les ateliers de la HEAR. Parmi ceux-ci, la Manufacture Lalique a choisi les pièces de Manon Pourcher (2e année, atelier Bijou), Juliette Defrance (5e année, atelier Verre) et Martin Schultz (3e année, atelier Verre), aptes à être produits avec les techniques utilisées au sein de ses ateliers de Wingen-sur-Moder.

Avec les étudiants de l’atelier Verre : Juliette Defrance (année 5), Apolline Morel-Lab (année 4), Alicia Spence, Mahé Cabel, Martin Schultz et Roxane Murcia (année 3), Clara Radouant, Emma Dupre (année 2), de l’atelier Bijou : Marine Ponzo, Méllie Chartres, Yvanne Laurent, Manon Pourcher (année 2), Augustin Jans, Juliette Même, Nora Lesne, Yoon Sunwoo (année 3) et Morgane Beyrend (année 5) et de l’atelier Peinture : Sarane Mathis (année 3).

Coordination : Yeun-Kyung Kim (atelier Verre), Sophie Hanagarth et Florence Lehmann (atelier Bijou).

Musée Lalique
40 Rue du Hochberg, Wingen-sur-Moder
www.hear.fr

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exposition personnelle de Francis Alain Schneider

Jusqu’au 5 août 2018 Enfant terrible de la marqueterie, Francis Alain Schneider plasticien en Alsace, ...