Accueil » Expo and co » Aout 2018 » European Puzzle de Jean-Christophe Béchet
dublin, irlande, 1999 © european puzzle Jean-christophe Béchet

European Puzzle de Jean-Christophe Béchet

Du 27 avril au 26 août 2018
Vernissage : vendredi 27 avril à partir de 18h

Du 27 avril au 26 août, Stimultania présente l’exposition european puzzle de Jean- christophe Béchet, une chronique visuelle à la fois biographique et documentaire d’une histoire contemporaine en train se faire.

« Il y a l’Europe économique, politique, géographique ou même footballistique. Il y a l’Europe de Schengen, celle de la monnaie commune, celle des 28 pays de l’Union Européenne… Autant d’Europe(s) di érentes. De Reykjavik à Istanbul, de Moscou à Lisbonne, certaines frontières s’écroulent, d’autres naissent, certaines routes s’ouvrent, d’autres se ferment.

Nos repères sont bousculés : existe-t-il encore une Europe de l’Ouest et une Europe de l’Est ? Une Europe du Sud autour de la Méditerranée et une Europe du Nord associée à l’héritage luthérien ? Que reste-t-il de l’Europe des Lumières et de celle Mi eleuropa qui en fut longtemps le cœur ?

Mon intérêt pour l’Europe est né en 1991, à Moscou. J’assiste au coup d’état qui renverse Mikhaïl Gorbatchev et qui signe la n de l’URSS. Je sais alors que notre « vieux » continent entre dans une nouvelle ère. Au l de mes voyages, je décide d’en tenir la chronique visuelle. J’apprends la relativité des notions et des frontières, je ressens le poids des climats et des histoires personnelles, je m’intéresse aux mythes et à ceux qui les perpétuent, écrivains, musiciens, poètes ou artistes…

Au l des années, je me sens de plus en plus « Européen », mais je vois ressurgir les cicatrices d’un passé politique mal résolu et les promesses hésitantes d’un avenir commun hypothétique.
Je sens un monde fragile avec des ssures de plus en plus profondes. Un espace incertain où toutes nos contradictions contemporaines se cristallisent.

Mes photographies n’expliquent rien. Elles n’illustrent pas. Elles évoquent. Elles racontent un parcours, celui d’une génération qui a cru à la n des frontières et à l’abandon des nationalismes. Une génération qui a sans doute échoué, trop idéaliste, trop sensible aux symboles, trop oublieuse des réalités du quotidien. Aux périodes de crises et aux moments d’actualité, j’ai préféré le « temps long ». Celui, plus li éraire, des voyages sans but, des rencontres improvisées, des espaces oubliés et des atmosphères incertaines.

Cet « European Puzzle propose un assemblage de scènes de rues, de portraits et de paysages. Autant de visions saisies dans le ux du réel, souvent sur le vif. En couleur comme en noir et blanc, j’ai accordé autant d’importance à l’architecture qu’aux humains, aux climats qu’à la lumière, aux petits hasards anodins qu’aux moments d’histoire. Ainsi s’élabore un cheminement sinueux et silencieux qui fait dialoguer l’esprit documentaire avec la tentation poétique. »

Jean-Christophe Béchet

« Ce n’est pas un hasard si l’exposition « European Puzzle », présentant un ensemble de soixante et onze photographies de Saint-Pétersbourg à Istanbul et de Bucarest à Salina, est exposée aujourd’hui à Strasbourg. Jean-Christophe Béchet tient le regardeur en haleine : ses morceaux de puzzles, orientaux ou occidentaux, comme autant d’images à collectionner qui amènent à aller voir de l’autre côté des montagnes, reconstituent une véritable saga historique avec ses coups d’états et ses crises économiques, son Brexit et sa crise des migrants, ses ré exes nationalistes turcs et hongrois.

La mélancolie qui émane des images résume parfaitement le regard d’un homme, grand rédacteur en chef, esthète tranquille, admirateur de Faulkner, Rosselini et Debussy. Le périple visuel, accompli, durant vingt- cinq ans dans des pays qui parfois n’existent plus, n’est naturellement pas un travail de commande. Jean-Christophe Béchet photographie des paysages habités où le ciel est décor et où les éléments, bien à leur place, appellent au moratoire. Perplexe, le regardeur cherche les indices géographiques et temporels qui lui perme ront d’assembler ses pièces. Le livre éponyme, reproduit dans l’exposition, petit frère du très fameux « American Puzzle », est la preuve du talent de cet homme qui raconte ses images dans les livres.

Avec « European Puzzle », Jean-Christophe Béchet exprime, dans une langue décidément plus proche de celle de l’écrivain ou du musicien que de celle du journaliste, des idéologies ssurées.
« Oui, nous sommes des étrangers (un si joli mot qu’il ne faut pas faire disparaître) mais nous avons quelque chose en commun. Que l’on appelle cela des valeurs, des croyances, des idées, des frontières ou de simples sentiments, qu’importe. »

Céline Duval, directrice de Stimultania

Jean-christophe Béchet
Né en 1964 à Marseille, Jean-Christophe Béchet vit et travaille à Paris.
Il a suivi des études d’économie et de photographie avant de séjourner et de voyager deux ans en Afrique de l’Ouest. Mêlant noir et blanc et couleur, argentique et numérique, 24×36 et moyen format, polaroïds et « accidents » photographiques, Jean- Christophe Béchet cherche pour chaque projet le « bon outil » , celui qui lui perme ra de faire dialoguer de façon pertinente une interprétation du réel et une matière photographique. Son travail a été montré dans de nombreuses expositions et dans une vingtaine de livres. Il est représenté par « Les Douches la Galerie » à Paris.

Stimultania
33 rue Kageneck, Strasbourg
www.stimultania.org

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Luminaires et tissages circulaires de Nicolas Houdin

Du 9 mai au 27 juin 2019 Vernissage : mardi 7 mai à partir de 18h30 ...