Accueil » Expo and co » Archives » Printemps

Printemps

Du 15 au 28 mars 2018
Vernissage : jeudi 15 mars à partir de 17h

Dédiée au printemps, cette exposition remplit pleinement ses promesses de floraisons, bourgeonnements, éclosions et autres frémissements d’éveil à la vie. Cinq artistes ont réuni leurs efforts pour nous présenter sur ce thème leurs travaux de saison. Les paysages et les fleurs y ont une part belle, comme prévu. Mais le printemps y trouve également d’autres expressions, plus inattendues…

Jenny Niess (volumes)
Elle a apporté pour cette exposition des pièces réalisées en fil de fer et en papier de soie. Le fil de fer évoque le volume en dessinant son contour par un simple trait lancé dans l’espace. Moyen privilégié par l’artiste, il permet de créer l’univers espiègle et plein de légèreté d’un petit peuple de souris et d’oiseaux. Le papier habille partiellement le fil de fer, remplissant quelques-uns des vides laissés par le trait. L’ensemble, très expressif, aboutit à un mélange équilibré d’effets graphiques et de volumes.

Nikita (peinture)
Créatrice de compositions très atmosphériques, elle est une praticienne habituelle de l’abstraction libre : ambiances sombres ou obscures, matières en fusion, éclats de couleurs… Son expression plastique est pour elle la seule traduction fidèle possible de son univers mental. Ses pièces tendent actuellement à superposer des textures et des matières hétérogènes les unes aux autres, laissant deviner, par les transparences obtenues, de singulières profondeurs. Ses travaux tendent aussi aujourd’hui à gagner un horizon plus figuratif.

Renée Sanz (sculpture)
Elle a apporté un ensemble de pièces en terre cuite, pour l’essentiel des compositions mettant en scène la figure de la femme, corps ou silhouette. Chaque figure exploite de façon très personnelle et originale ce que le thème évoque d’archétype, de mythologie ou d’allégorie. Des matériels divers sont parfois associés à la terre cuite : bois flotté, béton, métal et autres éléments, réalisés pour l’occasion ou récupérés et réutilisés. Ils apportent des contextes de mise en scène ou tout simplement des compléments narratifs ou explicatifs. Les pièces sont ainsi pourvues d’attributs qui mettent en valeur la dimension symbolique de chacune, dans une facture toujours retenue, stylisée et ludique. Ici et là, certaines pièces parcourues de signes scripturaux livrent une trace des références poétiques ou philosophiques qui les ont inspirées.

Isabelle Schenckbecher (peinture)
Elle a apporté un ensemble de toiles réalisées à l’acrylique. Elle puise son inspiration dans le spectacle de la nature, les paysages, l’observation de la faune et de la flore. Cherchant à éprouver la limite du figuratif et du non figuratif, elle a élaboré au fil de ses travaux une forme qu’elle dénomme elle-même « écriture imagée ». Très évocatrice, sa palette varie suivant les heures de la journée : vaporeuse pour les brumes matinales, lumineuse et vive pour le mitant du jour, pleine de douceur et de demi-teintes pour la fin de l’après-midi. Ses compositions sont également faites de traces et de signes à peine esquissés, figurant des ambiances floristiques ou végétales, des arborescences légères et printanières et la trace furtive de quelques oiseaux à peine esquissés, tellement ils sont déjà presque envolés.

Shahla Taheri (peinture)
Les ambiances et les motifs floraux ont guidé sa brosse pour la réalisation de la série de moyens formats, réalisés à l’acrylique, qu’elle nous propose ici. Pour être plus précis, son attention s’est notamment arrêtée à la fleur du magnolia, dont l’éclosion est à la fois explosive et éphémère, selon les sujets. Le thème est pour elle prétexte à des compositions très libres et ouvertes, où la touche fluide, cursive et enlevée saisit tout le caractère à la fois léger, végétal et passager de son motif dont elle parvient, au de-là de l’apparence, à restituer quelque chose de son essence.

AIDA Galerie
130 Grand’Rue – Strasbourg
www.aida-galerie.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Luminaires et tissages circulaires de Nicolas Houdin

Du 9 mai au 27 juin 2019 Vernissage : mardi 7 mai à partir de 18h30 ...