A Lire!
Accueil » News » Une touche exotique avec Anthony Joseph au Point d’Eau
Le vendredi 2 mars 2018, le son des Caraïbes résonnera au Point d’Eau à l’occasion du concert d’Anthony Joseph.

Une touche exotique avec Anthony Joseph au Point d’Eau

Le vendredi 2 mars 2018, le son des Caraïbes résonnera au Point d’Eau à l’occasion du concert d’Anthony Joseph.

Aussi appelé « black poet », le musicien est porté depuis toujours par une profonde et puissante identité ancrée dans l’archipel. Il revient à ses racines avec Kumaka : projet réalisé en collaboration avec l’émérite percussionniste Roger Raspail, qui l’accompagnera sur scène.

Et pour débuter cette soirée, c’est le groupe local Albinoïd Sound System qui se produira en première partie sur des sons hybrides, au croisement de la transe africaine et de l’électro.

LES ARTISTES : 

Anthony Joseph
Par touches légères ou en apport frontal, suggérée ou clairement affichée, la Caraïbe apparaît en filigrane dans toute la discographie d’Anthony Joseph.
Des transes furieuses de Bird Head Son au plus abouti Time, elle résonne dans chacun de ses albums.
Aujourd’hui, ce qui n’était alors qu’un fil conducteur, un point d’ancrage grâce auquel il ne perdait pas son cap, le poète-romancier-musicien-conférencier a décidé d’en faire un câble de communication. Un lien puissant qui, se jouant des distances et bravant la mer, unirait son île à celle de ses frères de l’arc Caribéen. Ceux qui, à seulement quelques miles de lui, dansent au son du tumbélé ou du mendé, quand, du côté de Port Spain, on s’encanaille des rythmes calypso et
soca.
Porté depuis toujours par une profonde et puissante identité ancrée dans l’archipel, Anthony Joseph revient à ses racines avec Kumaka. Débuté comme une collaboration avec l’émérite percussionniste Roger Raspail (Cesaria Evora, Papa Wemba, Kassav’),Kumaka s’est rapidement mué en force créatrice englobant sur son passage rythmes, sons et vibrations qui retentissent de San Fernando Scarborough, de Kingston aux Abymes, de Port-Au-Prince à la Havane.

Chant : Anthony Joseph
Basse : Andrew John
Batterie : Eddie Hick
Percussions : Roger Raspail
Guitare : Christian Arcucci
Saxophone : Jason Yard

Albinoïd Sound System (première partie)
Les membres d’Albinoid Sound System se sont saisis avec admiration de l’afrobeat de Lagos des années 70.
Le résultat est un hybride dansant et implacable, où les percussions et les cuivres se mêlent aux machines et aux chants scandés, pour un résultat qui nous envoie au croisement de la transe africaine et de celle de l’électro.

Machines, trompette : Cyprien Steck
Machines, percussions : Guillaume Zenses
Voix, basse, guitare : Adam Lanfrey

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pour ce lancement de saison, l'Opéra National du Rhin et l'Espace Django ont unis leurs forces pour proposer un événement unique et original : le battle de danse Hip-Hop'Era, qui se tiendra le samedi 29 septembre à 19h, dans le cadre de l'ouverture de saison de la salle de concert du Neuhof. 

Le choc danse classique/hip hop à l’occasion du battle Hip-Hop’Era

Pour ce lancement de saison, l’Opéra National du Rhin et l’Espace Django ont unis leurs ...