Accueil » News » À ne pas manquer : Le festival Epidemic Experience
Le Festival Epidemic Experience fête sa 15e édition cette année. Rendez-vous incontournable pour les amateurs de la scène des musiques électroniques actuelles de la région, l’événement revient en force avec deux soirées.

À ne pas manquer : Le festival Epidemic Experience

Le Festival Epidemic Experience fête sa 15e édition cette année. Rendez-vous incontournable pour les amateurs de la scène des musiques électroniques actuelles de la région, l’événement revient en force avec deux soirées, en compagnie des pointures du genre, bien décidées à faire vibrer les murs des Tanzmatten à coup d’infra-basses et de beats musclés !

Au programme : La Toxic Night troisième du nom le 23 février, dédiée aux sons Hardcore, Hardteck & Drum’n’Bass et la Epidemic Night, qui existe depuis le lancement, le 24 février, qui fera trembler le dance oor sur des sons Techno, House, Trance & Drum’n’Bass. L’organisation propose pour chaque soirée, un line-up pointu, taillé sur mesure sur les deux scènes aménagées pour l’occasion.

PROGRAMME :

Toxic Night #3
Vendredi 23 février, à partir de 21h
Tarif en caisse du soir : 20€

Party zone (Hardcore/Gabber) :
MISS K8 + LENNY DEE + TIEUM + DYPRAX + SECTION GRABUGE + PADAWANS (Mazeltek + Error System + Necrophonic)

Théâtre (Drum’n Bass/Hardtek/Hardcore) :
Carte blanche à Troubles Fête : ELISA DO BRASIL [3H SET] + DEYAN + KOMICO JONES + MABROOK

Epidemic Night #15
Samedi 24 février à partir de 21h
Tarif en caisse du soir : 30€

Party zone (Techno/House) :
ETIENNE DE CRECY Dj set + POPOF + KIKO + PHUTURE TRAXX + GIRLS NEXT DOOR + STEEVEN B b2b PRBN

Théâtre (Drum’n Bass/Trance) :
RITMO + TALAMASCA + THE UPBEATS + THE PROTOTYPES + EMPEROR + SKYLARK b2b GROTEK + MABROOK

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Si vous ne connaissez pas encore PLK (pour «Polak», en référence à ses origines), vous êtes réellement passés à côté de quelque chose ! Propulsé sur le devant de la scène avec son premier album «Polak », ce jeune rappeur est incontestablement l’une des révélations françaises de l’année.

Le jeune « Polak », PLK, en concert à Strasbourg pour la première fois

Si vous ne connaissez pas encore PLK (pour «Polak», en référence à ses origines), vous ...