Accueil » News » Une joute verbale d’un autre genre à La Filature avec À vif
Le vendredi 9 février, la Filature accueillera sur scène une joute verbale plutôt particulière : la pièce À vif.

Une joute verbale d’un autre genre à La Filature avec À vif

Le vendredi 9 février, la Filature accueillera sur scène une joute verbale plutôt particulière : la pièce À vif. Écrite et interprétée par Kery James, accompagné de Yannik Landrein avec qui il partage la scène, la pièce interroge et interpelle autour d’une thématique actuelle « l’État est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues ? ».

>> A LIRE AUSSI : Programme Saison 2017/18 de la Filature

On retrouve les deux protagonistes lors de la finale d’un concours d’éloquence. L’un est noir, l’autre est blanc. L’un pense que l’État n’est que corruption, l’autre affirme que les responsabilités sont partout. Un moment profond qui permettra au public de repartir plus riche de questions lourde de préjugés.

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le jeune festival mulhousien dédié à la micro-édition, Microsiphon, fait son retour du 27 au 29 septembre dans le centre-ville de Mulhouse et au Motoco. Au programme de ce troisième opus : de la micro-édition bien évidemment, des expositions, des concerts ainsi que des performances.

Festival Microsiphon, jamais 2 sans 3 !

Le jeune festival mulhousien dédié à la micro-édition, Microsiphon, fait son retour du 27 au ...