Accueil » Expo and co » Archives » Zlatorog, le chamois aux cornes d’or de Léontine Soulier

Zlatorog, le chamois aux cornes d’or de Léontine Soulier

Du 1er février au 17 mars 2018

Toutes les illustrations présentées par Léontine Soulier sont inspirées de légende slovène de Zlatorog, le chamois aux cornes d’or qui créa la vallée des lacs du Triglav.

La légende :
« Du temps de Zlatorog, le chamois blanc aux cornes d’or, les vallées des lacs du Triglav et les hauts sommets étaient paradisiaques. Le merveilleux jardin était habité par les Dames blanches au cœur tendre, pleine de compassion. Elles connaissaient le secret de l’invincibilité de Zlatorog, transmettaient leur savoir aux bergers et accordaient leur aide aux gens dans le besoin. Le chamois régnait sur les cimes et veillait sur le fabuleux trésor du mont Bogatin. Un jour, des marchands italiens firent étape dans une auberge de la vallée de la Soĉa. La fille de la maison était d’une grande beauté, ne manquait pas de soupirant, mais son cœur était promis à un jeune chasseur fort habile. L’un des marchands, usant de ses richesses réussi à charmer la jeune fille. Le fiancé en eu connaissance et il résolut de surpasser son rival en s’emparant des cornes d’or, clefs du trésor. Une fois enrichi, il pensait pouvoir regagner le cœur de sa bien-aimé. Il se lança sur les traces de l’animal. Le chasseur repéra Zlatorog, le mit en joute et le toucha. Des fleurs, les roses du Triglav éclorent du sang de sa blessure. Le chamois en mangea une et retrouva toute sa vigueur. Le chasseur le poursuivit, mais mal lui en prit. Aveuglé par les cornes d’or brillant au soleil, il perdit l’équilibre et tomba dans un précipice. Prise de remords, la jeune fille l’attendit vainement. Au printemps suivant, la Soĉa, gonflée par la fonte des neiges, déposa le corps du chasseur dans la vallée. La convoitise de l’homme fit disparaître à tout jamais Zlatorog et les Dames blanches. Le chamois dévasta son paradis troublé avec ses cornes d’or, marquant de leur empreinte les vallées. Quand au trésor de Bogatin, nul ne l’a trouvée à ce jour. »

What The Cake ?
51 rue du fossé des tanneurs – Strasbourg
www.facebook.com/leontinesoulierpage

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Brum’Art

Du 22 au 30 septembre 2018 Vernissage : vendredi 21 septembre à partir de 19h30 ...