Accueil » News » Des films d’ici et d’ailleurs pour le mois du film documentaire

Des films d’ici et d’ailleurs pour le mois du film documentaire

Strasbourg et sa région, terre d’accueil de dizaines de tournages chaque année, soutient la création audiovisuelle. Et parmi les projets soutenus, le film documentaire occupe une place de choix. Et c’est à l’occasion de la 18ème édition du mois du film documentaire, que les médiathèques de Strasbourg, accueillent, du 9 au 30 novembre, un petit aperçu des films tournés ou produits en région Alsace, en dix rendez-vous.

Autant de voix singulières qui nous dévoilent l’ici et l’ailleurs ! C’est le moment de découvrir notre chère région sous un regard nouveau !

PROGRAMME : 

Jeudi 9 novembre à 20h15
Médiathèque Tomi Ungerer à Vendenheim (Auditorium)
C’est ma vie qui me regarde, 
de Damien Fritsch – En présence du réalisateur
Alice vit chez elle, seule, depuis la mort de son mari. Elle est venue voir son voisin Damien pour lui dire qu’elle voulait rester dans sa maison. Tout a été organisé pour que le maintien à domicile se réalise. Damien a pris sa caméra pour la filmer au moment de la transformation de sa maison et à l’instant où elle aborde le dernier tournant de sa vie bien remplie. Tantôt drôle, tantôt grave, Alice livre ses pensées, des réflexions éparses sur sa vie, sur sa fin proche.
Sur inscription au 03 88 69 46 35 ou mediatheque@vendenheim.fr

Vendredi 10 novembre à 20h
Médiathèque Jean Egen à Eschau
Troisième nage, de Maya Lussier-Seguin et Pierre-Olivier François – En présence de la réalisatrice
A 75 ans, à 88 ans ou à 101 ans, ils battent des records de natation et pour eux la vieillesse n’est pas forcément un naufrage. Grâce à la natation, ils surmontent le grand âge et les difficultés que notre société, nourrie au jeunisme, préfère oublier. Tout en s’entraînant, ils témoignent de la solitude et des manières de l’éviter, des épreuves de la vie et de comment les surmonter, du corps qui portent les traces du temps qui passe et de comment réussir malgré tout à flotter, de notre société qui néglige ses aînés et de comment eux s’en sortent.
Sur inscription au 03 90 64 62 07

Mardi 14 novembre à 20h
Médiathèque d’Holtzheim
Semeuses de joie,
 de Caroline Riegel – En présence de la réalisatrice
Il y a une dizaine d’années, Caroline Riegel, ingénieure en construction hydraulique, faisait la connaissance de onze nonnes bouddhistes. Leur repaire est un minuscule couvent du Zanskar, une vallée himalayenne perchée à plus de 3700 mètres. Certaines d’entre elles n’ont jamais quitté leurs montagnes. La réalisatrice leur promis un voyage de découverte, un pèlerinage initiatique à travers leur pays qu’elles ne connaissent pas : l’Inde. Le film raconte ce périple, de la grande barrière himalayenne aux îles Andaman.
Sur inscription au 03 88 78 82 26 ou infolecteur@holtzheim.fr

Mercredi 15 novembre à 20h
Médiathèque d’Oberhausbergen – Le Pré’O
Sages hommes,
 de Sophie Desgeorge – En présence de la réalisatrice et d’Emmanuel Roth, maïeuticien
Etre papa aujourd’hui, ce n’est pas comme il y a 60 ans. Les sages-femmes Pierre, Karim et Emmanuel participent quotidiennement à ce changement en organisant dans les maternités où ils travaillent des séances de préparation à la naissance dédiées exclusivement aux futurs papas. Quelle place nouvelle occupent les papas désormais dans la famille ? Comment et pourquoi doivent-ils reconquérir leur place ? Avec l’appui du psychanalyste Bernard This, spécialiste de la place du père, la parole est laissée aux hommes pour témoigner de cette évolution.
Sur inscription au 03 88 56 79 65 ou mediatheque@le-preo.fr

Vendredi 17 novembre à 18h
Médiathèque Hautepierre
A chantier ouvert,
 d’Hervé Roesch – En présence du réalisateur
Hautepierre, un quartier réputé sensible de Strasbourg vit un vaste projet de rénovation urbaine. Claire et Ahmet ont grandi dans les premières tours qui ont été détruites. C’est à travers leurs témoignages que nous découvrons les changements qui s’y opèrent. A chantier ouvert propose une vision intimiste qui dépasse les clichés et replace l’homme au cœur de la vie et de la cité.

Samedi 18 novembre à 15h
Médiathèque Ouest
Vivre seul
 de Chloé Hunzinger – En présence de Sébastien Dupont, psychologue et thérapeute familial
Célibat subi ou choisi ? Dans une société qui généralise le modèle de réussite personnelle du couple avec enfants, les protagonistes de ce film nous parlent de leur choix de vie, celui d’être seul plutôt qu’en couple avec les bons côtés et les moments plus difficiles. A travers ces trois portraits touchants, c’est une vraie réflexion sur le sens de la vie et ce que nous souhaitons en faire que nous livre Chloé Hunzinger.

Mardi 21 novembre à 19h
Bibliothèque de Lampertheim
Sacré village ! Ungersheim, village en transition, 
de Marie-Monique Robin – En présence d’un représentant de la commune d’Ungersheim (sous réserve)

Alors que le climat déraille, que les ressources s’épuisent et que les inégalités s’envolent, une petite commune alsacienne montre qu’un autre monde est possible ici et maintenant : Ungersheim, considérée comme « un modèle de la transition écologique vers l’après-pétrole ». Grâce à un programme baptisé « 21 actions pour le 21e siècle » mené par la municipalité, les habitants ont développé des actions collectives et individuelles qui visent à atteindre l’autonomie alimentaire et énergétique du territoire, à encourager la production et la consommation de proximité, à promouvoir des formes d’habitat durable, à créer des emplois locaux pérennes, à préserver la biodiversité, et à nourrir les liens communautaires. Une histoire exemplaire qui montre que la transition vers une société plus durable est l’affaire de tous.

Jeudi 23 novembre à 19h
Médiathèque Neudorf
Les petits poucets, 
d’Aleksandra Szrajber – En présence de la réalisatrice
Projection en partenariat avec la Direction de la santé et des solidarités de l’Eurométropole et de Vidéo Les Beaux jours
Mikael, Elise, Maryline et Hervé ont entre 18 et 25 ans. Ils sont en échec scolaire et sans travail. Certains d’entre eux, en rupture avec leur famille, se retrouvent aussi sans logement. En intégrant le cursus de l’Epide (Etablissement Public d’Insertion), ils espèrent se remettre à niveau pour devenir autonomes. Face caméra, ils livrent leurs difficultés et leurs espoirs.

Vendredi 24 novembre à 20h
Médiathèque Ouest
Au nom de la race et de la science,
 de Sonia Rolley, Alex et Tancrède Ramonet – Projection en présence de Frédérique Neau-Dufour, directrice du Centre européen du résistant déporté, site de l’ancien camp de Natzwiller-Struthof

En 1944, les Alliés découvrent 86 corps 16 cadavres restés entiers, les autres mutilés et méconnaissables dans des cuves d’alcool, au sous-sol de l’Institut d’anatomie de l’université du Reich de Strasbourg. Pendant trois ans, sous la direction d’Himmler, scientifiques et soldats y ont imaginé une collection anatomique visant à prouver l’existence des races, à définir une pseudo « race » juive et à en garder trace, puisqu’elle était vouée à disparaître.

Jeudi 30 novembre à 18h
Médiathèque de La Wantzenau
Yolande Uytter, la voix vivante,
 de Laurence Mouillet – Projection en présence de la réalisatrice et de Yolande Uytter

Yolande Uytter est pianiste et chef de chant à l’Opéra national du Rhin de Strasbourg depuis plusieurs décennies. Parmi tous les dons que la nature et la vie lui ont donnés, Yolande Uytter a celui de la transmission : elle sait communiquer sa passion pour la musique et le chant. Le film montre l’intimité qui se crée dans le travail de la voix entre le maître et l’élève, ces moments où le chant devient à la fois une expérience du corps, de l’esprit et des sens.

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une journée dédiée aux châteaux forts alsaciens « Tous aux châteaux pour… le 1er mai ! »

Avec sa centaine de sentinelles de pierre veillant sur la plaine, l’Alsace est l’une des ...