Accueil » Expo and co » Archives » Au fil de l’eau… de Michel Colin et Nicole Kopp

Au fil de l’eau… de Michel Colin et Nicole Kopp

Du 9 au 22 novembre 2017
Vernissage : jeudi 9 novembre à partir de 17h

Michel Colin a pris pour thème de cette exposition le fil de l’eau, avec des peintures et des pastels guettant les reflets captés par les miroirs naturels en surface de nos lacs et rivières. Pour l’accompagner, Nicolle Kopp propose des pièces en terre, simples et épurées, accompagnant de leurs formes stylisées les paysages reflétés par les eaux.

Michel Colin (peintures)
Il pratique avec un égal bonheur la couleur et le noir et blanc, la peinture et l’aquarelle, le pastel, la gravure et le lavis. Parmi ses thématiques favorites figure à la première place l’invitation au voyage, qu’il lance pour des destinations très diverses, ce qui lui offre l’occasion d’exprimer son sens de la pleine couleur et des atmosphères lumineuses et transparentes.
Aujourd’hui, le fil de son inspiration nous emmène en promenade au bord de l’eau, à la découverte de paysages que sublime leur reflet à la surface des rivières. Le miroir des eaux dormantes révèle les couleurs du ciel avec une profondeur plus soutenue, les eaux parcourues du frisson léger d’une brise à peine perceptible font vibrer l’éclat des couleurs de l’automne, et les eaux plus remuantes font danser en tous sens leurs reflets multiples. Ces paysages où dominent les bleus du ciel mirés dans l’eau, sont restitués sur papier, au pastel, à l’encre et au lavis aussi bien que sur toile, en peinture acrylique et à l’huile.

Nicole Kopp (sculptures)
C’est par la peinture qu’elle a abordé la création artistique, avant de se passionner pour le modelage et le travail de la terre. Elle s’est emparée de sujets variés : figures humaines et animales, thématique du végétal et des arbres, avec pour dénominateur commun la réalisation de volumes généralement très stylisés, aux formes simples et épurées, parfois aux limites de l’abstraction.
Afin de répondre à l’ambiance très aquatique des peintures et des pastels de Michel Colin, Nicole Kopp a apporté quelques pièces évoquant des coquillages, des galets et autres petits volumes en terre accordés aux motifs du fil de l’eau et en harmonie avec les thématiques entre ciels et reflets aquatiques déclinées par le peintre.

AIDA Galerie
130 Grand’Rue – Strasbourg
www.aida-galerie.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Christophe Hohler

Du 21 septembre au 19 octobre 2019 Vernissage + performance sur le quai des Bateliers ...