Accueil » News » Artiste » Alice Blot, la collectionneuse de bric-à-brac
Alice Blot n’est pas une artiste comme les autres. Tantôt plasticienne, tantôt photographe, cette collectionneuse d’objets incollectionnables ne se cantonne pas à un seul médium mais arbore de nombreuses casquettes...

Alice Blot, la collectionneuse de bric-à-brac

Alice Blot n’est pas une artiste comme les autres. Tantôt plasticienne, tantôt photographe, cette collectionneuse d’objets incollectionnables ne se cantonne pas à un seul médium mais arbore de nombreuses casquettes. Alice est une vraie narratrice. C’est avec sa grande sensibilité, qu’elle raconte des histoires, à sa manière. Qu’elle construise, qu’elle capture ou qu’elle mette en scène, elle est constamment en recherche de ce détail qui donne à chaque petite chose, un brin de vie, à travers lequel elle transmet ses émotions.

Née dans le Limousin, dans un environnement entouré de nature, Alice a développé, dès le plus jeune âge un sens très créatif. Plutôt timide mais très observatrice, elle a commencé très tôt à mettre par écrit toutes les histoires qu’elle voyait défiler sous ses yeux et c’est avec son grand-père, conteur, qu’elle a fabriqué quelques petits livres, qui retracent ces récits. Un tournant prédominant vers l’avenir qui l’attendait. Avec une curiosité toujours grandissante, cette artiste en devenir arborait déjà de nombreuses casquettes, dont celle d’archéologue des bacs à sable. Le cursus artistique, univers dans lequel elle pouvait s’exprimer, s’est donc évidemment imposé à Alice. Après un passage aux Beaux-Arts de Sètes, de Toulon et de Strasbourg, Alice s’est affirmée et l’artiste en devenir est devenue une touche à tout confirmée, excellent dans tous les médiums dans lesquels elle s’est essayée.

Son travail

Installée au Bastion depuis maintenant deux ans, Alice travaille, depuis son atelier sur de nombreux projets. C’est avec ses nombreuses casquettes, qu’elle raconte ses histoires, tirées de ses souvenirs, à travers les différentes formes d’arts qu’elle pratique. Plasticienne, photographe, mais aussi conteuse et auteure, elle partage sa vision du monde et des êtres qui l’entourent. Son travail s’avère très poétique, elle s’accorde sur les détails et passe du temps à capter la petite chose qui rend un être singulier. Elle a, par exemple, élaboré un instrument, sous forme de componium, avec lequel elle peut jouer des partitions composées à partir de grains de beauté. Cet instrument unique offre une musique propre à chaque individu. Côté photo, ce qu’Alice aime est la mise en scène, ce moment où tout devient possible. Férue de peinture, elle travaille ses photos autour de la construction des œuvres de peintres qui l’ont émue, comme Van Dogen ou Wermeer. Elle essaye de reproduire ces mêmes tons de lumières et ces couleurs qui l’emportent et lui procurent des émotions très fortes.

Ses actualités

Habituée des exposition, Alice est déjà une artiste accomplie. Performant dans de nombreux univers artistiques, elle ne se cantonne pas à un seul domaine. Après avoir participé à quelques festivals d’art de rue, elle a décidé de rajouter une corde à son arc en participant à un stage de marionnettiste. Pour elle, cette formation est à la croisée de tous ses chemins, car cette nouvelle vocation pourrait lui permettre de construire, de raconter et également de mettre en scène. Par ailleurs, Alice est l’une des huit artistes lauréats du concours Kunstart de la Fondation François Schneider. Son œuvre évolutive « Ondée » est actuellement exposée, et ce jusqu’au 17 décembre. Cette installation contemplative créée avec un grand tapis de sel et de gobelets reliés les uns au autres offre une subtile danse de gouttes au spectateur, qui en est le premier témoin. A découvrir sans attendre !

La couv’ vue par l’artiste :
« « À Marianne » est la dernière photographie que j’ai réalisée en juin dernier. C’est une ôde à la liberté et à la renaissance. Elle s’adresse tout particulièrement à l’enfant qui vit en chacun de nous. Celui plein d’espoir pour qui la vie n’a ni frontière, ni préjugé. Celui à qui l’autre et ses différences ne font pas peur et sont avant tout des partenaires de jeux dans l’apprentissage de la vie. Un être non pas insouciant mais libéré. »

 Test du Tac au Tac :

Ton endroit préféré dans le monde ? La Pierre de l’Ermite : une immense roche de granit, située au beau milieu de la forêt de ma région natale, sous laquelle tu peux te faufiler l’été pour aller faire une bonne sieste fraiche et feuillue.

Si tu devais garder une seule musique, ça serait laquelle ? Comptine d’un autre été de Yann Tiersen

Ton plus gros défaut ? L’impatience

Si tu devais crier un mot dans la rue, ça serait ? Amour !

Site : aliceblot.fr
Instagram : Aliote_Blice

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L'auteur, compositeur et interprète, Tibz présentera son nouveau spectacle, entouré de ses musiciens, le samedi 25 novembre, à partir de 20h, au Fil d’Eau.

Tibz en concert au Fil d’Eau

Auteur, compositeur et interprète, Tibz se révèle, à seulement 23 ans, être un artiste de ...