Accueil » News » 8ème édition du Festival Voix Étouffées
Pour cette 8ème édition du Festival Voix Étouffées, qui continue jusqu’au mardi 14 novembre, de nombreux musiciens vont faire revivre le répertoire de compositeurs victimes des dictatures européennes, en particulier du nazisme.

8ème édition du Festival Voix Étouffées

Pour cette 8ème édition du Festival Voix Étouffées, qui continue jusqu’au mardi 14 novembre, de nombreux musiciens vont faire revivre le répertoire de compositeurs victimes des dictatures européennes, en particulier du nazisme.

Cette année, la thématique abordée sera « Mémoires d’exil ».

Au programme : 10 concerts répartis sur sept lieux en l’Alsace, un débat avec la LICRA et une nouveauté : faire de la musique chorale, qui mobilise 3 concerts symphoniques, le principal point fort de ce festival.

>> A LIRE AUSSI : Le Festival Exhibitronic jusqu’au 15 octobre !

PROGRAMME : 

Dimanche 1er octobre 2017
Mémorial d’Alsace-Moselle
Schirmeck – 17h
(Inauguration du Mémorial rénové)

Métissages d’exil
La musique a toujours constitué un enjeu politique ou religieux. Ses formes, ses contenus ou son existence même ont toujours été suspects et le restent encore aujourd’hui aux yeux des régimes autoritaires ou théocratiques. Tout comme la politique ou la religion, la musique relie les hommes entre eux, et son impact collectif en fait d’elle un redoutable outil de manipulation, de résistance, d’espoir ou de paix.

C’est dans ces trois dernières catégories que se range le présent concert. Son programme associe des musiques bannies dans leur pays d’origine : Kurt Weill par le nazisme, la musique instrumentale afghane par le régime taliban pour lequel la simple possession d’un instrument de musique peut être puni de mort. En faisant se rencontrer des jeunes musiciens afghans et européens qu’a priori tout oppose (instrumentarium, écriture/oralité, systèmes harmoniques et rythmiques), il révèle au fond les enjeux concrets du multiculturalisme : comment faire pour que ces différences ne restent pas seulement des juxtapositions « exotiques », mais se transforment également en source d’enrichissement partagé.

Kurt Weill (1900-1950)
Alabama Song
September Song
Mack The Knife
Speak Low
How Deep Is The Ocean

Chansons d’amour afghanes

Ensemble Voix Etouffées Orient / Occident
Abel Saint Bris, voix
Alexandre du Closel, piano/piano électrique
Constantin du Closel, batterie
Mujtaba Wardak, Rubab
Ali Faizi, Dotar
Mojtaba Ahmadi, Percussions
Mustaid Awrangzeb, Tablas
Milad Saremi, Daf

Entrée libre avec plateau.

Dimanche 8 octobre 2017
Le Point d’Eau – Ostwald – 17h

Kurt Weill (1900-1950) : Das Berliner Requiem – Vom tod im Wald
Paul Hindemith (1895-1963) : Kammermusik Nr. 3 Violoncello-Konzert (1925)
Ernest Toch (1887-1964) : Fugue de la Géographie
Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) : Prayer, opus 32

Chœur Philharmonique de Strasbourg
Ensemble Voix Etouffées
Direction Amaury du Closel – Catherine Bolzinger
Meehae Ryo, violoncelle
Benoît Haller, ténor
Pierre-Yves Pruvot, baryton
Lecture du texte de Berthold Brecht

Billetterie en caisse du soir. Tarif unique 10 euros. Gratuit pour les moins de 16 ans.

Jeudi 12 octobre 2017
Église Saint-Guillaume – Strasbourg – 20h

Kurt Weill (1900-1950) : Frauentanz
Hanns Eisler (1898-1962) :Vierzehn arten, den regen zu beschreiben
Jozef Koffler (1896-1943) : Die Liebe
Franz Schreker (1878-1934)  Der Wind
Hanns Eisler (1898-1962) : Palmström

Ensemble Accroche Note
Direction artistique Armand Angster
Direction Amaury du Closel
Françoise Kubler, soprano

Entrée libre avec plateau.

Samedi 14 octobre 2017
Église Saint-Thomas – Strasbourg
Débat en partenariat avec la LICRA – 18h

Salle paroissiale Saint-Thomas
Concert – Église Saint-Thomas – 20h

Alexander von Zemlinsky (1871-1942) : Psaume 23
Alexandre Tansman (1897-1986) : Sinfonietta n°2
Jonas Jurkuna (né en 1978) : A Vogn Shikh (création française)
Erich Zeisl (1905-1959) : Requiem Ebraico sur le Psaume 92

Chœur de chambre Jauna Musika de Vilnius
Chef de chœur : Vaclovas Augustinas
Philharmonie morave d’Olomouc
République tchèque

Direction Pedro Amaral
Anne Derouard, soprano
Magali Paliès, mezzo-soprano
Adam Barro, baryton

Entrée libre avec plateau.

Dimanche 15 octobre 2017
Église Sainte-Croix – Kaysersberg – 17h

Alexander von Zemlinsky (1871-1942) : Psaume 23
Alexandre Tansman (1897-1986) : Sinfonietta n°2
Jonas Jurkuna (né en 1978) : A Vogn Shikh (création française)
Erich Zeisl (1905-1959) : Requiem Ebraico sur le Psaume 92

Chœur de chambre Jauna Musika de Vilnius
Chef de chœur : Vaclovas Augustinas
Philharmonie morave d’Olomouc
République tchèque

Direction : Amaury du Closel
Anne Derouard, soprano
Magali Paliès, mezzo-soprano
Adam Barro, baryton

Entrée libre avec plateau.

Jeudi 19 octobre 2017
Église Saint-Pierre-le-Jeune
Strasbourg – 20h
En partenariat avec le Consulat général d’Autriche à Strasbourg

Gustav Mahler (1860-1911) / Erwin Stein (1885-1958) : Symphonie n°4, 3ème mouvement
Paul Hindemith ( 1895-1963) : Herodiade
Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) : Suite pour la pièce de Shakespeare Beaucoup de bruit pour rien
Ernst Toch (1887-1964) : Ouverture de l’opéra L’Eventail

Orchestre Symphonique Euro SFK
Jeunesses musicales de Klagenfurt – Autriche
Direction Ernest Hötzl

Entrée libre avec plateau.

Dimanche 29 octobre 2017
Centre européen du résistant déporté
Camp du Struthof – Natzwiller – 15h

Alexander Zemlinsky : Trois pièces. Humoreske, Lied, Tarentell
Alexandre Tansman : Cinq pièces. Toccata, Chanson et boîte à musique, Mouvement perpétuel, Aria, Basse ostinato
Erich Wolfgang Korngold : Trio op. 1

Beata Halska, violon
Laurence Disse, piano
Bertrand Malmasson, violoncelle

Entrée libre.

Dimanche 12 novembre 2017
Auditorium de Monceau Assurances  Vendôme – 17h

Kurt Weill (1900-1950) : Alabama Song
September Song – Mack The Knife – Speak Low
How Deep Is The Ocean

Chansons d’amour afghanes

Ensemble Voix Etouffées Orient / Occident
Abel Saint Bris, voix
Alexandre du Closel, piano/piano électrique
Constantin du Closel, batterie
Mujtaba Wardak, rubab
Jie Faizi, dotar
Mojtaba Ahmadi, percussions
Mustaid Awrangzeb, tablas
Milad Saremi, daf

Mardi 14 novembre 2017
Centre tchèque – Paris – 20h

Karl Amadeus Hartmann (1905-1963) Toccata
Stefan Wolpe (1902-1972)
2 Tänze : Blues & Tango (1926)
George Antheil (1900-1959) Jazz Sonata
Viktor Ullmann (1898-1944) Sonate n° 6

Moritz Ernst, piano

Billetterie en caisse du soir. Plein tarif 15 euros. Tarif réduit 10 euros pour étudiants, personnes âgées de + de 65 ans et demandeurs d’emploi, sur présentation d’un justificatif.

+ d’infos

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Glory débarque à Strasbourg avec le championnat du monde de kickboxing Glory64

La ligue internationale de Kickboxing GLORY revient en France avec le GLORY 64, qui se ...