A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier !

Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier !

Jusqu’au 2 septembre 2017

Exposition collective : Myrtille Béal, Ozden Dora Clow, Karly & Anne V, Inès P. Kubler, Valérie Meyer, Valeria Samyn, Simone Susmar et Hervé Vauthier.

Le mouvement Baroque est un courant artistique qui trouve sa source en Italie et qui s’est étendu dans la majorité de l’Europe, durant une période allant de 1600 à 1720 environ. « Baroque » signifie « bizarre » et caractérise un style qui mêle exubérance, grandeur, théâtralité, profusion de couleurs et d’ornements mais aussi monstruosité, dissonances, anormalités…les qualificatifs sont nombreux, à l’image de la richesse et de la diversité des œuvres créées.

Ainsi, le style baroque à tendance flirter avec le kitch ; ce dernier est un mot d’origine allemande apparu à la fin du 19e siècle. Il défini la notion d’ostentatoire, et plus précisément une accumulation d’objets qui mélange des époques et des univers très différents. De nos jours, ces parti-pris artistiques connaissent un véritable second souffle et s’expriment à travers une abondance de pratiques plastiques toujours plus audacieuses et luxuriantes.

Avec « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! », la galerie Art’Course se propose de présenter un florissant panorama de l’art baroque contemporain.

Observant la foisonnante potentialité du textile, Myrtille Béal réalise des sculptures aux formes débordantes et aux couleurs rayonnantes. Ses œuvres naissent d’un travail long et minutieux et, loin d’être minimales, peuvent évoluer au fil du temps. L’oeuvre présentée dans « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! » incarne la Méduse chevauchant son Pégase, tout deux magnifiques et monstrueux, dégoulinant d’une animalité évoquant la violence qui accompagne notre quotidien.

Explorant les sensibilites communes du dessin et de la broderie, Ozden Dora Clow travaille habituellement autour de la thématique du deuil. Dans le cadre de l’exposition « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! », l’artiste a effectué une sorte de retour aux sources, notamment grâce à un récent voyage dans l’une de ses terres d’origine, l’Islande, séjour durant lequel la vie s’est imposée à elle dans toute sa puissance, lui inspirant d’éblouissantes sensations qu’elle a su retranscrire avec finesse et intensité dans ses dernières œuvres.

Karly & Anne V, détonant duo d’artistes, trouvent leur inspiration à travers leur goût commun pour les origines de l’humanité. Fortes de leur propre technique, elles ne cessent d’explorer différentes écritures plastiques, mélangeant audacieusement différents médiums afin d’aboutir à des œuvres à la fois vibrantes et mutantes.

Plasticiennes, metteures en scènes, faiseuses de bruit ! Les qualificatifs sont nombreux pour définir ces deux artistes amoureuses de la diversité et du protéiforme.

L’univers artistique de Inès P Kubler se caractérise par une hétérogénéité d’objets aussi étranges que variés. L’oeuvre présentée dans « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! » a pour ambition de célébrer l’Eau et sa force vitale. Elle est composée d’une pluralité d’assemblages de menus éléments qui voient leurs lignes indécises se métamorphoser sous une pellicule de cire, les sublimant telle une seconde peau. D’apparence fragile mais pourvues d’une incroyable force symbolique, ces coupes aux formes baroques « sont autant de trophées érigés pour graver dans nos pensées l’exploit quotidien de cette foule d’invisibles « porteurs d’eau ». »

Valérie Meyer est une artiste-vidéaste qui travaille in-situ ; sa pratique personnelle et ses interventions s’articulent autour d’une réflexion sur les nouveaux médiums face à la création vidéo et à la fabrication d’images. Ses œuvres, qui se construisent dans de courtes réalisations vidéographiques, visent à démonter et à s’approprier un espace. Ainsi, elles racontent un imaginaire entre passé et présent et s’appliquent à réinvestir le lieu de façon poétique, oscillant entre visible et non-visible, mémoire et théâtralité, et ce, jusqu’à l’épuisement de ce dernier.

Véritable conteuse dans l’âme, Joëlle Roth aime raconter des histoires qui s ‘épanouissent dans un dialogue avec le spectateur. Ses sculptures, figuratives et riches en détails, sont le résultat d’un séduisant mélange de médias et de médiums où dansent couleurs et matières, ornements et opulence, insolites et anachronismes, …

Valeria Samyn est une artiste sensible aux questionnements écologiques de notre société occidentale ; son travail artistique allie exubérance et fantaisie à travers un processus de récupération de matières premières usagées. Ainsi, ses œuvres appellent à une prise de conscience et à un éveil des sens, tout en offrant une seconde vie à ces objets oubliés.

Artiste engagée, le travail de Simone traite habituellement de la violence du monde. Pour « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! », elle a puisé dans les formes du règne animal et du règne végétal avec un peu plus de légèreté. Leurs lignes, détournées, recomposées, triturées de façon quasi obsessionnelle, se font ainsi l’écho de ses pensées qui ne cessent de s’hybrider telle une métamorphose sans fin.

Travaillant plutôt le dessin à l’encre, Susmar présente ici un travail totalement nouveau utilisant le papier peint comme médium. Ainsi, au travers de chimères et de créatures étranges, l’artiste se plaît à valoriser l’efflorescence des lignes, des formes et des couleurs de ses papiers peints « vintage » soigneusement sélectionnés.

Collagiste aguerri, Hervé Vauthier possède une impressionnante bibliothèque d’images qu’il récupère dans de nombreux supports et qui lui procurent une grande liberté d’expression. Pour « Baroque, Kitch, Hétéroclite, Pompier ! », l’artiste n’a pas hésité à jouer avec les dorures, les drapés et la luxuriance des ornements, le tout dans un chatoyant mélange de contrastes colorés, offrant au regard un résultat saisissant.

Galerie Art Course
49a rue de la Course, 
67000 Strasbourg
www.galerieartcourse.com

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

J. Jacobi

Jusqu’au 31 décembre 2017 Depuis 2004, J. Jacobi expose ses oeuvres en France, en Allemagne ...