A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Terres sourires…

Terres sourires…

Du 12 au 27 mai  2017
Vernissage : vendredi 12 mai à partir de 19h
Marie- Madeleine  Vitrolles et Raymond Stiegler
Sculptures et photographies

La galerie d’art La Paix présente à partir du 12 mai une nouvelle exposition réunissant un photographe et une sculptrice – céramiste,  inspirée par l’Afrique, Terre de sourires…
Raymond Stiegler le photographe se rend plusieurs fois par an au Sénégal dans le cadre d’un partenariat avec la localité de Gamaji Saré et quand il revient c’est toujours la tête pleine de sourires, de joie et des photographies…

Et l’artiste précise : « cette expo n’a pas la prétention de présenter des clichés professionnels ou technologiques
Son ambition a un objectif humaniste :
La plus grande richesse de l’homme est la découverte de l’autre, la rencontre avec d’autres cultures.
Nous sommes tous condamnés à vivre ensemble dans la paix, le partage, le respect, la tolérance.
Ou alors ce sera la haine dont voit le résultat aujourd’hui dans de nombreux pays. »
 
L’auteur des photographies a choisi la paix et le partage et a trouvé dans la photographie un moyen de lutter contre le racisme et l’intolérance.
Et Raymond Stiegler ajoute : « Aimer l’autre, même s’il est différent.
Par la beauté d’un regard, le sourire malgré la pauvreté et la souffrance. » 
Les clichés ont été pris à Gamadji-Saré, village du Sénégal situé dans la zone désertique dans le cadre du Partenariat  Gamadji-Saré – Scherwiller.
L’action de cette association  depuis 2002 se développe sans aucun intermédiaire, dans l’éducation, la santé, l’hygiène, le maraîchage, le sport, la culture.
 
 Marie-Madeleine Vitrolles présente son travail de modelage et de sculpture comme   une rencontre singulière  avec la matière « Terre » dans .sa rugueux ou sa douceur, la terre comme l’esprit sont malléables et sensuels.
Son long parcours artistiques s’écrit en lien avec des cours d’arts plastiques des  stages d’émaillage et de raku, elle a appris à dominer  au fil du temps cette matière terre, tout en affirmant sa présence au monde réel et imaginaire.
Petit  à petit  elle a structuré  l’univers de la céramique et choisi dans son expression la femme pour traduire des sentiments oscillants entre la fragilité et la force douce au service d’un espoir d’apaisement…
Aujourd’hui, l’artiste associe son travail de modelage à celui de la composition structurelle  afin de souligner ses thèmes de prédilection : « la solitude ou l’attente, le partage et la complicité. »
La plupart de ses sculptures sont réalisées en grès (parsemé de petits grains plus épais). Ces œuvres sont  recouvertes  d’engobe (porcelaine avec des oxydes) puis elles sont émaillées. Les œuvres  de Marie-Madeleine Vitrolles sont exposées depuis 2002 dans de nombreux festivals, galeries et salons en France.
L’artiste céramiste et sculpteur décrit sa démarche : «  mon travail évolue entre une représentation classique et l’épuration des formes. J’ai choisi la femme pour traduire des sentiments oscillants entre la vulnérabilité, la crainte de briser un fragile équilibre, l’impuissance et la force. Aujourd’hui, mes travaux reflètent des variations autour des thèmes de la solitude, de la complicité, de la vulnérabilité, du partage ou de l’attente. J’aborde ce qui est là juste sous nos yeux, plaisirs des sens, profondeur et légèreté de l’être afin de montrer l’aspect pathétique et dérisoire de l’aventure humaine. »
La galerie d’art la Paix
5, place du Marché Vert 67600 Sélestat
www.galerie-lapaix.org

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A découvrir

« Gê » par Nils Bronner

Du 23 mai au 12 juillet 2017 Finissage : mercredi 12 juillet à partir de ...