A Lire!
Accueil » News » Cinéma » Les films de mars

Les films de mars

CE QU’IL NE FALLAIT PAS MANQUER    
Rock’n Roll de Guillaume Canet

Rock and Roll

Le film a commencé avec une grande promotion, avec bien sûr des avant-premières dans toute la France mais surtout des photos dossiers de Marion Cotillard, Gilles Lellouche et Guillaume Canet sur Instagram. Un avant-goût du film qui met en scène un Guillaume Canet vieillissant… et qui ne l’accepte pas du tout. Cette comédie entre dans le quotidien du couple français le plus glamour, et est une véritable satire de la vieillesse. Pendant 2h, « Guigui » court après son éternelle jeunesse, et essaye de la rattraper en se changer vestimentairement parlant et…. physiquement ! Le film est audacieux, drôle, et bourré d’autodérision. Une remise en question humoristique, avec des situations cocasses (et réussies) et on adore toujours autant, surtout vu le casting bankable !
Le petit plus : Le tournage entre potes, le crédo de Guillaume Canet !

 

CE QUE VOUS AURIEZ DÛ MANQUER
Dalida, de Lisa Azuleos

 Dalida

Il venait d’avoir 18 ans, Bambino ou encore Gigi l’amoroso : on connaît tous un tube de la grande Iolanda Gigliotti, alias Dalida. Ce film, de la réalisatrice de LOL, retrace la vie tourmentée de la chanteuse à succès des années 70. Au casting, Sveva Alviti dans le rôle de Dali, mais aussi Nicolas Duvauchelle, Riccardo Scamarcio et Jean-Paul Rouve dans ceux de ses nombreuses conquêtes, rien que ça !  Mais ce biopic n’est qu’un enchaînement de scènes de sexe, de soirées, de solitude et de concerts. Ah et de suicides aussi, puisque (presque) tous les hommes de sa vie ont mis fin à leurs jours. C’est sans doute un film reflet de la réalité mais pour les spectateurs, ça tourne un peu trop vite à l’ennui. Et c’est dommage, on était pourtant envoûté par la voix de cette chanteuse la plus populaire du XXème siècle !
Le petit plus : Premier film pour Sveva Alviti, et c’est une interprétation parfaite !

 

A NE PAS MANQUER
T2 Trainspotting, sortie prévue le 1e mars

T2 Trainspotting

1996-2017. Plus de 20 ans après, la suite du célèbre Trainspotting sort enfin sur les écrans. On se souvient tous des aventures tragicomiques de Mark Renton, junkie d’Edimbourg, qui tentait de se séparer de sa bande de copains, losers, menteurs, psychopathes et voleurs. Et bien place aux retrouvailles maintenant, avec le même réalisateur (Danny Boyle), les mêmes acteurs (Ewan McGregor, Ewen Bremmer Jonny Lee Miller), une bande-originale tout aussi de qualité et l’éternelle rengaine du « choose », leitmotiv du héros. Vingt ans plus tard, certaines choses ont changé, d’autres non : Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer, les amis avec, mais les emmerdes aussi… ça promet !
Le petit plus : Le premier volet était l’adaptation d’un roman, ce deuxième est le fruit d’un scénario original qui fait directement suite au film !

Charlotte Baechler

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Dans le cadre de ses 70 ans et à l’initiative de son directeur Guy Pierre Couleau, la Comédie de l'Est organise un festival, du 28 au 30 septembre, au cours duquel la décentralisation théâtrale sera célébrée.

Déjà 70 ans pour la Comédie de l’Est !

Dans le cadre de ses 70 ans et à l’initiative de son directeur Guy Pierre ...