A Lire!
Accueil » Culture et Société » La musique du monde prend ses quartiers à Bischheim

La musique du monde prend ses quartiers à Bischheim

Il s’appelle Bassekou Kouyaté. Héritier d’une lignée de griots mandingues, il est le maître incontesté du ngoni, sorte de luth traditionnel africain. Et soucieux de promouvoir cet instrument vieux de plusieurs siècles délaissé par les jeunes générations, Bassekou Kouyaté en fait évoluer le son : ajout de cordes, utilisation d’effets, adaptation de l’accordage de manière à pouvoir dialoguer avec les instruments occidentaux. En 2007, il créée groupe Ngoni Ba (« le ngoni haut et fort ») avec lequel il donne des centaines de concerts à travers le monde, multipliant les collaborations artistiques prestigieuses : Ali Farka Touré, Carlos Santana, Youssou N’Dour, Taj Mahal, Dee Dee Bridgewater… Cette année, il sera sur la scène du cercle le vendredi 24 mars 2017, à 20h30.  Élu meilleur artiste africain aux BBC Awards 2008 pour son premier album Segu Blue, Bassekou Kouyaté a su s’affranchir du jeu traditionnel tout en manifestant un profond respect pour les traditions séculaires de son peuple qu’il agrémente sur scène de sonorités teintées de jazz, de rock et de blues. Venez prendre l’air du Mali le temps d’une soirée ! Tarifs : 14€, 12€ en tarif réduit.

Plus d’infos :bassekoukouyate.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avec une 6ème édition qui a accueilli un peu plus de 19 000 visiteurs en 4 jours, le salon Résonance[s] s’impose chaque année davantage comme LE rendez-vous annuel incontournable pour tous les amateurs d’objets sensibles et les prescripteurs en quête de nouveautés.

Un succès éclatant pour la 6ème édition de Résonance[s]

Avec une 6ème édition qui a accueilli un peu plus de 19 000 visiteurs en ...