Accueil » CozeApp » Lili Sohn attaque « Le Grand Méchant GCO »

Lili Sohn attaque « Le Grand Méchant GCO »

Lili Sohn est le nom de plume d’Aurélie Sohn, une auteure de bande dessinée, née le 29 août 1984 à Strasbourg. À la suite de la découverte d’un cancer du sein en 2014, elle décide d’ouvrir son blog « Tchao Günther », narrant avec humour et en couleurs son quotidien et sa maladie, qu’elle déclinera dès 2015 en bandes dessinées avec « La Guerre des Tétons » paru en 3 tomes.

Le GCO, une « verrue dans le paysage alsacien »

Cette fois-ci pour la jeune auteure militante, point de maladie, mais une sacrée verrue dans le paysage alsacien. En effet, Lili Sohn décide à présent d’utiliser son crayon afin de montrer son opposition au projet du Grand Contournement Ouest, mais aussi et surtout de proposer des solutions alternatives. L’auteure est belle est bien révoltée de voir passer ce projet d’autoroute sur les terres de son enfance. Ce projet, mis en place par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) de Strasbourg, vise à pallier aux difficultés de circulations rencontrées par près de 170 000 automobilistes empruntant l’A35 chaque jour, et pénaliserait donc les entreprises locales et leur rentabilité. Selon la CCI, près de 92% des chefs d’entreprises du Bas-Rhin réclament le GCO. Mais bon nombre de riverains alsaciens ne sont pas du même avis, pour différentes raisons d’ailleurs, ce que Lili Sohn tente de montrer dans sa BD « Le Grand Méchant GCO ».

Un combat pour Kolbsheim, son village natal

Effectivement, Lili Sohn, originaire du village de Kolbsheim, situé à 13 km de Strasbourg, ne veut pas voir la destruction du paysage rural de sa terre d’enfance. Le GCO a pour projet de passer directement par ce village, rayant ainsi de la carte le célèbre Parc de Kolbsheim et son Château, accueillant de nombreux artistes et esprits du XX ème siècle. Les principaux arguments de la CCI sont de permettre un accès plus facile à Strasbourg pour les habitants des villages proches ainsi qu’aux différents transporteurs afin de relancer l’économie. Mais pour Lili Sohn, ces arguments n’ont aucun poids puisque selon les plans de la future autoroute, celle-ci contournerait Strasbourg. Tout ceci permettrait donc de relancer uniquement l’économie de Vinci au détriment des habitants alsaciens.

Des solutions pour demain

L’auteure engagée propose alors dans sa BD de véritables solutions afin de contrer ce projet tout en aidant les habitants et les entreprises locales. En effet, elle imagine une interdiction circuler pour les poids lourds aux heures de pointes ainsi que la mise en place d’une taxe poids-lourds comme en Allemagne afin de dissuader les camions allemands d’emprunter les autoroutes françaises, et donc de réduire la pollution. Elle envisage également la possibilité de réduire le coût des transports en commun et de diffuser plus largement la notion de covoiturage et de transports doux comme le vélo par exemple. Grace à ses crayons affûtés, Lili Sohn, en plus de défendre un art, défend sa région.

860_gco1

 

860_gco_2

 

Plus d’info : www.lilisohn.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un pied dans la liberté du jazz, un autre dans l’énergie du rock et la transe des musiques électroniques, les deux mains dans l’érotisme sexy d’une musique innovante, Les Chapeaux Noirs évoluent autour d’une musique en perpétuel mouvement et une insatiable recherche.

Un 3e album et une release party à La Laiterie pour les Chapeaux Noirs

Un pied dans la liberté du jazz, un autre dans l’énergie du rock et la ...