A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » PHRAGMA – Axel Gouala

PHRAGMA – Axel Gouala

Du 23 janvier au 05 mars 2016
Vernissage le vendredi 22 janvier à 19 heures en présence de l’artiste.

Invité par la SAAMS (Société des Amis des Arts et des Musées de Strasbourg) et les Galeries Lafayette pour la vitrine du Prix Théophile Schuler, puis une résidence à la Meetfactory de Prague avec le soutien du CEAAC et de l’Institut Français de Prague ainsi que sa participation à la Biennale de la jeune création contemporaine Mulhouse’15 où il représente la HEAR, l’année 2015 fût riche et florissante pour le jeune plasticien Axel Gouala. S’en suivra dès décembre une exposition avec le collectif Les Individus à l’hôtel de Ville de Strasbourg.

En 2016, l’artiste revient sur le devant de la scène et représentera la jeune création contemporaine française lors de la prochaine édition de Este Arte (Foire Internationale d’Art Contemporain à Punta Del Este – Uruguay). À l’occasion de sa première exposition en Galerie, il présentera « Phragma », un solo show dans lequel œuvres majeures et pièces inédites produites pour l’occasion, prendront place au cœur des salles d’exposition de l’Ancien Abri A28A !

Le travail d’Axel Gouala met en lumière aussi bien les qualités plastiques des mondes végétal et minéral, qu’un lien entre l’homme et la terre. Ce lien, avant tout le sien, est parfois charnel (donnant vie à des vagues), parfois culturel (intégrant ses références et ses sources d’inspiration), de l’Antique à Didier Marcel. L’artiste fait ainsi concorder matières brutes et raffinées, de la souche d’arbre aux matériaux de construction en passant par le marbre…

“Phragma” témoigne du dialogue continu entre les éléments et l’espace. Inspiré de ses séjours, Axel Gouala, s’anime, dessine, sculpte selon ses inspirations et l’environnement dans lequel il évolue, puis part à la recherche du détail, subtil et poétique, qui constituera son œuvre. Une fois trouvé, il s’applique à confronter les éléments et les matériaux ainsi la nature de l’objet s’oppose à la matérialité, l’éphémère se fige dans la permanence, l’infini dans le fini. Créant une dualité certaine entre les objets et les supports, Axel nous transporte aux limites de la sculpture et dans les profondeurs du dessin. Finalement, tout semble disparaître dans un temps suspendu entre poids et légèreté, éphémère et perpétuel, tangible et immatérielle…

La Galerie Le point Fort
Ancien Abri n°A28A · Rue de la Côte
RD 31 67206 Mittelhausbergen
www.lepointfort.eu

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Yummi de Achim Vogel Muranyi

Du 24 février au 11 avril 2018 Vernissage : vendredi 23 février à partir de ...