A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Charlotte Heurtier et Justyna Jędrzejewska

Charlotte Heurtier et Justyna Jędrzejewska

Du 4 octobre au 15 novembre 2015
Vernissage  le vendredi 2 octobre à 19h

Charlotte Heurtier / céramique
Dans son atelier strasbourgeois, Charlotte sculpte l’élément terre en y associant le travail d’illustration. Elle joue sur les contrastes : les vides et les pleins, le lisse et le rugueux, l’opaque et le translucide. Elle crée des Bols Habités par différents animaux aquatiques, comme des ornithorynques ou des ragondins, et des Photophores dans lesquels des hiboux viennent se nicher. Ses coupes ajourées, du blanc immaculé de la porcelaine, vivent avec la lumière et donnent naissance à des ombres projetées. D’autres de la série Au bord de l’eau font émerger sur fond vert d’eau, sa couleur de prédilection, des flamands roses tout à fait blancs ou autres animaux de bords de mares. Ses pièces dépassent le cadre de l’objet utilitaire même si elle en produit aussi. Les céramiques de Charlotte Heurtier, pièces uniques sculptées ou découpées délicatement au scalpel, se plaisent à raconter des histoires en interpellant l’imaginaire. On peut y mettre des petites choses à grignoter ou les dévorer des yeux.

Parcours artistique

Née en 1986 à Palaiseau. Après un BTS céramique à Paris, l’artiste remporte le concours Espoirs de la création en 2006 en imaginant un pichet à eau conçu pour Bernardaud, la célèbre manufacture de la porcelaine de Limoges. Cette pièce a, par la suite, été éditée sous le nom Broc de Charlotte. Elle poursuit à Strasbourg ses études à l’École Supérieure des Arts Décoratifs (actuelle HEAR) où elle s’oriente sur l’illustration. Charlotte Heurtier démarre son activité professionnelle en Picardie. Depuis 2012, elle s’est posé à Strasbourg où elle a ouvert son atelier. La céramiste fait partie des jeunes talents membres de la Fremaa (Fédération Régionale des Métiers d’Art d’Alsace) et des Ateliers d’Arts de France.

Justyna Jędrzejewska / céramique, dessin, gravure
Son art s’exprime d’abord par l’envie de dessiner. Pour ses nus, le modèle ne pose pas plus de 2 à 3 minutes. Ce qui est important ce n’est pas la ressemblance mais la posture qui véhicule une émotion. Ce goût pour le charnel s’exprime également dans son travail de céramiste avec une matière première qu’elle malaxe, qu’elle pétrit pour façonner tasses, bols, saladiers, à la main en estompant. “Ce qui caractérise mes pièces, c’est des empreintes de feuilles, des couleurs naturelles et la finesse de leurs parois. Je reproduis dans certaines pièces les corps dessinés auparavant en les gravant ou en les dessinant au crayon oxyde.”

Parcours artistique
Née en 1975 à Wroclaw, Justyna Jędrzejewska est arrivée de sa Pologne natale pour s’installer en Alsace dans les années 2000 pour raisons professionnelles. Après 5 années passées dans le domaine de la chimie, l’envie irrépressible de revenir au dessin est la plus forte. Sa formation initiale en arts plastiques a démarrée en Pologne et a été sanctionnée par le diplôme du Centre Public Artistique de Wroclaw en 1995. En Alsace, elle se perfectionne en suivant des cours de dessin avec des modèles à HEAR et dans son propre atelier. Dans l’atelier d’Antoine Halbwachs, elle mord des plaques en zinc à l’acide puis les grave à la pointe sèche et fait des multiples tirages de ses gravures. C’est avec le même artiste qu’elle s’initie à la sculpture. Depuis 2014, elle est membre de la Frémaa.

Etappenstall – Erstein
16 Rue du Général de Gaulle –  Erstein
www.ville-erstein.fr

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Franck Leibovici, vitraux et tampons – l’histoire du pixel

Du 5 octobre au 11 novembre 2018 Vernissage : jeudi 4 octobre à partir de ...