Accueil » Vie pratique » Formation » Formation : Diffuser un spectacle vivant (Octobre 2015)

Formation : Diffuser un spectacle vivant (Octobre 2015)

Proposé par l’Unité Culture de Cépière Formations (Toulouse) en partenariat avec l’Agence culturelle.
Financement AFDAS et Région Alsace.

Objectifs
Travailler avec un professionnel, sur une courte période, la méthodologie et les outils pour mettre en œuvre une action de diffusion dans le domaine du spectacle vivant : théâtre, théâtre jeune public, théâtre d’objets, arts de la piste, danse.
Le secteur musical n’est pas abordé.

Public
Chargés de « diffusion » (de production) ou membres de compagnies faisant office de chargés de diffusion dans le domaine du spectacle vivant. Les participants, salariés dans le cadre du régime général ou intermittents, et dans certains cas, bénévoles, peuvent être débutants dès lors qu’ils sont en activité.

Intervenants
Daniel Madrid, chargé de diffusion (2001-2005), chargé de production et de diffusion pour le Réseau Chainon et le festival Marionnettissimo (2004-2008). Depuis 2008, formateur pour Cépière Formation et consultant en diffusion de spectacle vivant;
Bernard Amade, coordinateur, responsable pédagogique de l’Unité Culture de Cépière Formation.

Coordinatrice administrative
Sabine Havet.

Programme – Présentation synthétique
L’action de formation est organisée en 2 phases : la première, en collectif, se déroule à Sélestat et propose aux participants de travailler sur les notions essentielles de la diffusion dans les domaines proposés. La deuxième, l’individualisation des notions et le bilan s’effectue à distance à partir du lieu de travail du participant.

Module 1 : L’environnement de l’action de diffusion
Comprendre l’environnement d’une action de diffusion. Qui sont les acteurs de l’action de diffusion, qui sont les cibles, quels sont les outils.
Module 2 : La démarche de diffusion
Comprendre la spécificité de la démarche de diffusion et préparer de manière opérationnelle l’action de diffusion avec les participants. Les différentes étapes de la diffusion en saison de création. L’organisation du suivi des contrats et des éventuelles opérations de diffusion.
Module 3 : La relance des programmateurs
Dans la logique du module précédant, comprendre le travail à accomplir autour du ciblage et de la relance lors d’une opération de diffusion. Création d’un ciblage – Echanges sur le travail de relance.
Module 4 : Bilan phase 1 / préparation phase 2
Le groupe établit le bilan de son parcours de formation et prépare la phase d’individuation.
Module 5 : Individuation des apports
Durée : 3 heures par stagiaire.
Lieu : en situation professionnelle, à distance.
Mettre en application les notions travaillées par les participants lors de la phase 1, notamment lors de la phase « Ciblage / relance ».

Dates

Phase collective : du lundi 12 au vendredi 16 octobre 2015 / 33h
Phase individuelle : une plage de 3h par compagnie à programmer dans les 3 mois suivant l’action

Lieu

Agence culturelle d’Alsace/ 1 route de Marckolsheim / Sélestat

Horaires

9h30 >12h30 et 13h45 > 17h30

Durée

36h

Nombre de participants

8 à 12

Frais de participation

1 200 €

Conditions d’accès

Justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur artistique et culturel, sur des fonctions liées à la direction, l’administration, la diffusion, les relations presse, la médiation ou le community management ; s’engager à participer à la formation aux conditions d’assiduité prévues.

Renseignements

Virginie Lonchamp, Responsable Spectacle vivant
Tél : 03 88 58 87 98

Inscription

Auprès de Cépière Formations au 05 34 63 04 03
ou par mail à d.madrid@cf.ucrm.fr (Daniel Madrid)

Financement

1. Cette action de formation peut être prise en charge intégralement par l’AFDAS si vous êtes intermittent ou salarié(e) au régime général d’une structure cotisant à l’AFDAS.
Dans les deux cas, renseignements :
afdas.com/intermittents
afdas.com/salaries
D’autres fonds d’assurance formation peuvent intervenir selon votre secteur d’activité.
2. Possibilité d’un cofinancement personnel ou de votre compagnie. Intervention éventuelle d’autres collectivités (départements) ou institutions dans le cadre d’un cofinancement. Attention, les délais de réponse des organismes et collectivités financeurs sont parfois long.

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Programme de saison 2019/2020 de l’Espace Rhénan de Kembs

Pour cette nouvelle saison à l’Espace Rhénan de Kembs, se sont une quinzaine de propositions ...