A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Rites Initiatiques et Funéraires

Rites Initiatiques et Funéraires

Du 12 juin au 20 juillet

Exposition présentée par les étudiants du Master de Muséologie de l’Université de Strasbourg.

D’un point de vue biologique, mort et naissance sont deux pôles distincts, l’un signifiant la fin de la vie et l’autre son commencement. Or, malgré leur caractère universaliste – puisque toute chose naît puis meurt – les deux notions sont appréhendées différemment au sein des sociétés et communautés. Dans la plupart des cultures – actuelles ou passées – la mort n’est nullement une fin en soi. En Égypte antique par exemple, la mort Mouth signifiait mutation, changement d’état et non cessation de vie. Ainsi, au sein même de la vie, naissance et mort sont des transformations, des moments et lieux de passage d’un état vers un autre.

Naissance, initiation, mariage, mort sont autant d’étapes jalonnant la vie, souvent codifiées lors de rites que l’ethnologue Arnold Van Gennep qualifiera de rites de passage. Selon lui, lors d’un rite de passage, et particulièrement lors des rites funéraire et initiatique, l’individu passe par trois étapes : il est d’abord séparé de la communauté, puis en marge de celle-ci et enfin, il est réintégré. Il existe effectivement une forte similitude entre les rites funéraires et initiatiques que cette exposition tentera de dévoiler. A travers une réflexion transculturelle, les deux rites seront présentés en miroir afin d’aborder sous toutes ses coutures l’objet commun.

Selon le schéma ternaire de Van Gennep, rites funéraires et rites initiatiques se feront ainsi écho tout au long d’un parcours qui, débutant par la mort – d’une part, une mort bien physique qui nécessite alors une gestion, un traitement mis en œuvre par la communauté et d’autre part, une mort toute symbolique qui, lors des initiations, apparaît comme la destruction mortifère d’un ancien ‘’moi’’ – invitera le visiteur au franchissement d’un seuil, en accompagnant l’initié et le défunt lors de leur dernière phase, l’agrégation – où chacun retrouve une place au sein de la communauté, en tant qu’initié, adulte, ou ancêtre.

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les poissons des grandes profondeurs ont pied de Yves Chaudouët

Du 30 septembre au 17 décembre 2017 Vernissage : vendredi 29 septembre 2017 à partir ...