A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Post Zéro

Post Zéro

Exposition du 24 Mai au 27 Juin 2015
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 19h, le dimanche de 15h à 18h et sur rendez-vous
Vernissage en présence des artistes samedi 23 Mai à partir de 17h

Le mouvement minimaliste ZERO a transformé et redéfini l’art au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Avec deux artistes Néerlandais, Erik Oldenhof et Jan Hendriks, la galerie Radial vous présente des oeuvres minimales en référence au mouvement ZERO.

Fondé par Heinz Mack et Otto Piene, le mouvement ZERO est issu d’une génération d’artistes de l’après-guerre dominée par un sentiment profond de culpabilité qui a souhaité repartir de ZERO pour désencombrer l’expression artistique de la faillite de l’humanité.

Le mouvement ZERO a pu compter plusieurs  » groupes  » d’artistes déjà unis sous des dénominations fédératrices, comme le Gruppo Nucleare de Milan, le Nouveau Réalisme, le groupe NUL d’Amsterdam, …

Erik Oldenhof Jan Hendriks C’est la simplicité qui fait la force de ce peintre. Avec un minimum de moyens, comme en témoignent ses toiles faites de lignes, Erik Oldenhof s’efforce d’atteindre un rendement optimal dans l’art de la peinture. C’est le processus de création artistique lui-même qui occupe le centre de toute son œuvre.

Avec ces superpositions de couches de peinture, rajouts et limitations, surfaces plates et en relief, ombres et lumières, ornières creusées et intentionnellement déroutées, c’est tout un ordre sciemment créé et défait.

Vues de loin, les toiles d’Oldenhof semblent ne se composer que d’austères structures linéaires soumises à des lois rationnelles. De plus près, les couches épaisses font vibrer et scintiller la matière avec exaltation. Les irrégularités soulignent que ces formes abstraites n’ont pas été produites par une machine, mais intentionnellement créees par l’artiste.

 

Le mouvement ZERO est un renouveau artistique et social qui rappelle les conceptions du Bauhaus en architecture. Il englobe un large éventail de médias, y compris la peinture, la sculpture, les œuvres sur papier, les installations et la photographique. Sous cette bannière se retrouvait un grand nombre d’artistes parmi lesquels nous pouvons citer Lucio Fontana, Yves Klein, Jesús Rafael Soto, Daniel Spoerri, Jean Tinguely …

Le Guggenheim Museum de New York, a présenté cet hiver « ZERO: Countdown to Tomorrow » une rétrospective des artistes phares du mouvement ZERO.

Erik Oldenhof Jan Hendriks :

Tout ce qui est superflu est éliminé. L’œuvre de Jan Hendriks se compose de formes rythmiques et de matériaux simples, papier, carton. Il utilise des formes et des constructions géométriques d’une façon rigoureuse de sorte que les mesures, le rythme et les dimensions s’imposent à lui pour créer une « géométrique-abstraite ». Il travaille avec un langage plastique minimal en répétant un même élément avec parfois quelques petites modifications. Pour certaines compositions, il assemble 100 à 400 petites boîtes prismatiques.

Souvent associées à l’Art Concret, les oeuvres de Jan Hendriks expriment une sérénité géométrique qui nous conduit vers une image authentique, sans significations ou suggestions avec pour seule raison : être elle-même.

Les sculptures de Carlo Borer participeront à l’exposition « Post ZERO » en réfléchissant les oeuvres de Erik Oldenhof et Jan Hendriks.

www.radial-gallery.eu

Post-Zero-Erik-Oldenhof-Jan-Hendriks

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Cabanes de combat de Philippe Graton

Du 25 septembre au 22 octobre 2019 Vernissage : mardi 24 septembre à partir de 18h30 ...