Accueil » Expo and co » Archives » #StreetArt. L’innovation au cœur d’un mouvement

#StreetArt. L’innovation au cœur d’un mouvement

Visuel : Zeus anamorphic graffiti France – Truly Design 2015.

Du 24 avril au 30 août 2015

Le Musée EDF Electropolis à Mulhouse accueille l’exposition «#StreetArt. L’innovation au cœur d’un mouvement »,  du 24 avril au 30 août 2015.

Qu’ils soient déjà stars ou encore inconnus du grand public, qu’ils se nomment Shepard Fairey, JR, Zevs, Isaac Cordal, ou encore Sweza, Rezine, Patrick Suchet, C215… ils réinventent à leur manière le Street Art.
Tous utilisent en plus de leurs bombes, pochoirs et pinceaux, des stylets et caméras numériques, des vidéos projecteurs, traceurs et QR codes pour créer des œuvres hybrides qui s’exposent dans le paysage urbain comme sur les smartphones, ordinateurs et tablettes.

Après Paris, le Musée EDF Electropolis accueille à Mulhouse du 24 avril au 30 août 2015 l’exposition « #StreetArt, L’innovation au cœur d’un mouvement ».

Réalisée par la Fondation EDF, l’exposition rend hommage à ces artistes et présente un panorama inédit des nouvelles pratiques que sont le graffiti 2.0, le light painting, le street mapping ou l’anamorphose, tout en replaçant ces propositions actuelles dans le contexte historique de la discipline.

Une occasion unique de découvrir les nouveaux usages, les nouveaux codes et nouvelles pratiques et de s‘intéresser aux formes que pourrait prendre le Street Art demain.

Commissaire : Jérome Catz
Créateur des centres d’art Spacejunk et auteur de Street Art Mode d’Emploi.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

De la bombe au QR Code

L’exposition propose un panorama historique du Street Art depuis ses origines jusqu’aux années 2000. Documents d’archives, photographies, magazines, affiches de propagande sont autant de supports présentés pour expliquer l’évolution de ce mouvement artistique. De l’invention des premières bombes de peinture à l’utilisation de l’extincteur, en passant par la numérisation des documents et l’arrivée du web, les artistes n’ont cessé de faire évoluer la discipline pendant les 45 dernières années. Innovant toujours, ils ont réinventé les codes du Street Art en proposant de nouvelles formes d’expression, enrichissant constamment l’interaction avec le public.

Street Art 2.0

L’exposition se propose ensuite de faire un point sur les nouveaux modes d’expression dans notre environnement extérieur. La photographie, le film, l’interactivité, le mapping ne sont que quelques nouveaux outils qui ont réinventé le Street Art. Les visiteurs seront accueillis par une anamorphose du collectif italien Truly Design, créée spécialement pour le musée. Ils découvriront dans l’espace d’exposition, une surprise visuelle inventée par Zevs, l’univers de Slinkachu avec ses œuvres à l’échelle microscopique ainsi que les œuvres gigantesques de Ron English, réalisées dans le ciel de New- York. Le parcours de deux géants de la discipline, JR et Shepard Fairey sera mis en perspective pour comprendre comment ils ont réussi à dialoguer avec le monde.

Une exposition participative

Forcément interactive, l’exposition #StreetArt est l’occasion pour les visiteurs de s’essayer personnellement à la discipline. Deux œuvres-ateliers seront en libre accès. Le public pourra alors expérimenter le light-graff ou réaliser sa première fresque grâce à Picturae, application numérique parfaite, entre écran et lumières, créée par Patrick Suchet, qui peut se partager instantanément sur les réseaux sociaux. Il pourra également découvrir les œuvres de Sweza autour du QR code.

Le catalogue numérique

Un catalogue numérique de l’exposition telle qu’elle a été présentée à Paris, est édité et disponible gratuitement sur le site de la Fondation EDF et sur l’App Store. Celui-ci permet l’accès à de nombreuses informations sur les artistes et les œuvres http://fondation.edf.com/249/programmes/nos-expositions/streetart-l-innovation-au-coeur-d-un-mouvement

Commissaire d’exposition

Jérome Catz est le créateur des centres d’art Spacejunk en France (Grenoble, Lyon, Paris) depuis 2003 et commissaire d’exposition. Il est aussi l’auteur du livre Street Art Mode d’Emploi (Flammarion 2013, Thames&Hudson, 2014). Très attaché à la partie médiation culturelle, il milite activement pour la reconnaissance des arts plastiques émergents au sein du monde de la culture.

Musée EDF Electropolis
55 rue du Pâturage 68200 Mulhouse
tél 03 89 32 48 50
http://electropolis.edf.com 

Musée EDF Electropolis
Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10 h à 18 h.
Fermé les lundis, vendredi saint, 1er mai.

À propos L'équipe COZE

3 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A découvrir

Michael Beutler et « Pipeline Field »

Du 1er juillet au 5 novembre 2017 Vernissage : vendredi 30 juin à partir de 19h ...