A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » FERIAL HART et PISCO – Le souffle du temps

FERIAL HART et PISCO – Le souffle du temps

Du 2 avril au 9 mai du mardi au samedi de 14h à 22h
Vernissage en présence des artistes le jeudi 2 avril à partir de 18h00.

Férial Hart est la photographe du temps qui passe, ce temps qui laisse ses traces, dégrade, altère et magnifie le monde. Elle a photographié Patti Smith, Bono ou encore Arthur H, mais elle est surtout connue pour ses portraits de Street Artistes, Jef Aérosol, Speedy Graphito ou encore C215 sont passés devant l’objectif de Férial Hart. Photographe d’Urbex, elle nous livre quelques photos de Strasbourg ou de Mulhouse, mais aussi de Berlin, son dernier périple. On trouvera autour de ces photos dix petites œuvres picturales sur matériaux de récup, dix lettrages réalisés par l’artiste Pisco.

Férial est née à Alger en 1965. Diplômée des Arts Décoratifs de Nice (Villa Arson). Major de promotion à l’école d’Art Beaubourg à la suite d’une thèse sur Serge Gainsbourg, elle ouvre les portes du monde du graphisme et de la communication et participe, pendant 12 ans, à la création de pochettes de disques et d’affiches de films dans une grande agence de communication parisienne (FKGB). Mais sa curiosité insatiable et sa ferveur quasi mystique pour les arts nourrissent sa quête artistique et lui ouvrent la voie royale de la création dont elle use et abuse sans modérations. Sa vie artistique aime à extraire du cœur des Hommes qu’elle rencontre l’émotion dont ils sont les étoffes. En y regardant bien, il est dit dans les contes que chaque être possède une âme…

Inspiré par l’école des muralistes latino américains, Pisco commence par faire ses armes dans la rue dans le milieu des années 90. Il passe son temps à la recherche de friches industrielles, de voies ferrées et terrain vague afin de réaliser des fresques et « remettre de la vie là où il n’y en a plus ». Par conséquent l’architecture et les bâtiments ne sont plus des supports mais une partie intégrante et importante de l’oeuvre. Etant souvent dépendant du temps, Pisco développe son activité sur toiles malgré le format pré-défini. Il participe et organise de nombreuses expositions en solo ou en collectif dans différents pays (Allemagne, Chili, Paris,…). Son style pourrait être défini comme un mélange de réalisme et de typographie,le tout torturé ou trituré par une dynamique rappelant le folie et l’hyperactivité des grandes zones urbaines.

La PopArtiserie
3 Rue de l’Ail, 67000 Strasbourg
www.lapopartiserie.com

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le vilain ratel et Charlieafo

Du 3 au 31 octobre 2019 Vernissage : jeudi 3 octobre à partir de Première ...