Accueil » Expo and co » Archives » RIBERA A ROME – Autour Du Premier Apostaldo

RIBERA A ROME – Autour Du Premier Apostaldo

DU 28 FEVRIER AU 31 MAI 2015 –

Jusepe de Ribera (Játiva (Espagne), 1591-Naples, 1652) fut considéré de son vivant comme le premier peintre de Naples, où il s’établit rapidement, et un des plus grands dans cet âge d’or de la peinture européenne que fut le XVIIe siècle, avec ses contemporains, Rembrandt, Rubens, Velázquez, Poussin et Vouet.
La redécouverte de l’œuvre romaine (1606 ?-1616) du jeune Jusepe de Ribera est l’aspect sans doute le plus fascinant des études menées actuellement sur le caravagisme européen. Elle est récente et encore en cours. Le Saint Pierre et saint Paul de Strasbourg est un des piliers de cette reconstruction, qui s’effectue notamment par la réapparition d’œuvres jusque-là inconnues.
Le musée des Beaux-Arts de Rennes a ainsi pu acheter en 2013 un important Saint Jude Thaddée alors que le musée du Louvre avait acquis quelques mois auparavant un séduisant Saint Jean l’Évangéliste. Ces deux tableaux appartenaient à un apostolado (collège apostolique), représentation à mi-corps des douze apôtres en éléments distincts et parfois accompagnées d’un treizième figurant le Christ. Quatre autres apôtres de cette série, peinte vers 1610, sont connus et on peut sans doute y ajouter un Christ bénissant dont le style et les dimensions concordent parfaitement.
Grâce à treize peintures datant des années juvéniles de Ribera — mais déjà si saisissantes et fécondes — est ainsi évoquée une partie encore trop peu connue de l’œuvre de de Ribera, exposé pour la première fois en France.
Cette exposition-dossier co-organisée par le musée des Beaux-Arts de Strasbourg est également présentée au musée des Beaux-Arts de Rennes du 7 novembre 2014 au 8 février 2015.
Commissariat : Dominique Jacquot (conservateur en chef du musée des Beaux-Arts de Strasbourg), Guillaume Kazerouni (responsable des collections d’art ancien du musée des Beaux-Arts de Rennes) et Guillaume Kientz (conservateur de la peinture espagnole au musée du Louvre).

Musée des Beaux-Arts
Palais Rohan
2, place du Château – Strasbourg.
Horaires : de 10h à 18h. Fermé le mardi Tarifs : Exposition seule (Galerie Heitz): 4 € (réduit : 2 €). Exposition et entrée au Musée des Beaux-Arts : 6,5 € (réduit : 3,5 €).

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Collapsus

Du 2 au 28 février 2018 Vernissage : vendredi 9 février à partir de 17h ...