Accueil » News » Cinéma » KINGS OF DOC 5 : LES ANIMAUX / Les 3, 4, 5 décembre 2014 au Star

KINGS OF DOC 5 : LES ANIMAUX / Les 3, 4, 5 décembre 2014 au Star

Kings of Doc, c’est le meilleur du cinéma documentaire. Une plongée dans un univers pas si familier mais d’une extrême richesse. Portés par des fous de cinéma, des films rares voire inédits, récents ou plus anciens, mais qui, au milieu d’une production foisonnante, ont toujours su se faire remarquer par leur engagement, leur réalisation, leur sujet ou leur travail d’investigation. La 5ème édition aura lieu les 3,4 et 5 décembre 2014 au cinéma Star de Strasbourg.

LES ANIMAUX

Se nourrir, se reproduire, survivre, surveiller, protéger les siens, jouer : la vie. Les blessures, les courses-poursuites, les cris, les membres déchiquetés, le sang, les carcasses : la mort. Le documentaire animalier est une matrice. On y retrouve tous les codes du cinéma classique, et les histoires qui y sont racontées sont dignes des plus belles mythologies. Combien de fois avez-vous regardé à la télévision une gazelle en train de se faire dévorer par une hyène ou un lion se pavaner devant sa belle ? Combien de fois vous êtes-vous dit que les films animaliers étaient les plus beaux, les plus intéressants, les plus réflexifs, et qu’ils méritaient d’être projetés au cinéma ? Vous en rêviez, Kings of Doc l’a fait : des films d’animaux rares, rafraîchissants, pionniers, magistraux… tout ça sur grand écran ! Le pied !

LE PROGRAMME : 

Mercredi 3 décembre :

-19H45 :
Chang
MC COOPER ET EB SCHOEDSACK
(US) – 1927 – MUET- 1h10
Une clairière au Nord Est du Siam, où vivent Kru et sa famille. Un matin, au réveil il retrouve son champ de riz piétiné. Le coupable est capturé : c’est un petit éléphanteau, Chang. Sa mère furieuse vient récupérer son petit et détruit la hutte de Kru. Réfugiés au village, Kru et sa famille aperçoivent dans les brouillards de la jungle, non plus un, mais des centaines de Chang. Trop tard le troupeau est déjà en marche sur le village…

Le second film documentaire de MC Cooper et EB Schoedsack et surtout LE FILM qui précède leur troisième et plus fameuse collaboration : King Kong !

-21h30 :
L’homme aux serpents
ERIC FLANDIN
(FR) – 2012 – 1h24
avec Franz Florez
L’étonnante aventure d’un réalisateur français qui a suivi caméra au poing Franz Florez, défenseur des forêts primaires de Colombie et de leur biodiversité millénaire. Au cours de leur voyage jalonné de personnages attachants ou dangereux, les deux hommes se retrouvent en pleine zone de guerre civile. Un périple insolite qui les conduira des factions paramilitaires jusqu’aux Indigènes de la Sierra Nevada.

Jeudi 4 décembre :

-19h45 :
Bovines
GRAS EMMANUEL
(FR) – 2011 – 1h04
Dans les champs, on les voit, étendues dans l’herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l’on croit connaître parce que ce sont des animaux d’élevage. Lions, gorilles, ours ont toute notre attention, mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches ? S’est-on demandé ce qu’elles faisaient de leurs journées ? Que font-elles quand un orage passe ? Lorsque le soleil revient ? A quoi pensent-elles lorsqu’elles se tiennent immobiles, semblant contempler le vide ? Mais, au fait, pensent-elles ? Au rythme de l’animal, au milieu d’un troupeau, « Bovines » raconte la vie des vaches, la vraie.

-21h30 :
Animal Love
Ulrich Seidl
(AT) – 1996 – VOST – 1h48
Des visages inconnus perdus dans Vienne. Âmes en peine dans une grande ville morne et terne. Leur petit rayon de soleil ? Un chien, un cochon d’Inde, un lapin blanc… Des compagnons de longue date, témoins privilégiés d’un quotidien écrasant, des amis, voire plus si affinités ! Un chien qui fait le beau, et son maître qui vient l’embrasser. Seidl filme sans détour une société de l’animal roi et de sa présence jetable.
Aucun cynisme dans cette soirée consacrée aux animaux domestiqués, bien sages, bien calmes, bien de chez nous : deux films hypnotiques et poétiques.

Vendredi  5 décembre :

-19h45 :
Le Territoire des autres
FRANÇOIS BEL, GERARD VIENNE ET MICHEL FANO
(FR) – 1970 – 1h30
Fruit de sept années de prises de vue d’animaux à l’état sauvage, ce chef-d’œuvre de patience et de talent nous rend le témoin furtif d’une vie inconnue. Les réalisateurs ont mené un travail de recherches et d’observations sur des animaux d’Europe chassés de leurs territoires : flamands roses du Guadalquivir, phoques islandais, daims et élans de Pologne, etc., réfugiés dans des régions retranchées, d’accès difficiles, tels que des falaises ou des marécages. Il bénéficie de la partition sonore hors pair signée Michel Fano, où les sons naturels et les cris d’animaux deviennent la respiration musicale du film.

« Le territoire des autres est un trésor qui doit être chéri par les générations de cinéphiles à venir comme par ceux de la génération d’aujourd’hui qui retrouvent en lui son expression propre. Tous ceux qui le verront seront touchés et y trouveront la présence d’une magie » (Orson Welles). le monde animal s’offre à nous dans sa dignité naturelle.

-21h45 :
La Griffe et la dent
FRANÇOIS BEL ET GERARD VIENNE
(FR) – 1976 – 1h30
Dans l’Est africain, des espèces animales d’une extraordinaire variété se côtoient, se mêlent, s’examinent avec indifférence. Tout n’est qu’un immense mouvement pour se nourrir.
La nuit tombée, un autre monde apparaît qui s’organise par le sang et la mort. Tout est désormais lutte ou esquive. Les mouvements deviennent fuites, poursuites, bonds, écroulements, tandis que les immobilités sont attentes, guets, inquiétudes. Ainsi révélé, le monde nocturne rompt avec la longue continuité du jour.

Présenté en compétition au Festival de Cannes en 1976, où il gagna le Grand prix de la Commission supérieure technique et le prix du Décibel d’or pour sa bande-son (composée encore une fois par Michel Fano), La griffe et la dent nous fait découvrir les chasses nocturnes des grands félins de la savane africaine. Un univers inconnu jusqu’alors, où tout s’organise par le sang et la mort. Sans aucun commentaire mais d’une qualité technique époustouflante, voici l’un des plus grands documentaires animaliers jamais réalisés.

 

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rendez-vous estival incontournable dans le Bas-Rhin, le Festival du Houblon revient du 20 au 25 août pour sa 60e édition ! Si cette édition s’inscrit dans les pas des précédentes, elle propose aussi son lot de nouveautés pour célébrer cet anniversaire exceptionnel.

Un tour du monde en 6 jours avec le Festival du Houblon de Haguenau

Rendez-vous estival incontournable dans le Bas-Rhin, le Festival du Houblon revient du 20 au 25 ...