Accueil » Expo and co » Archives » LES RÉSISTANTS – DENIS ROUVRE

LES RÉSISTANTS – DENIS ROUVRE

Du 17 octobre 2014 au  04 janvier 2015.
Vernissage : Vendredi 17 octobre

L’œuvre de Denis Rouvre est fascinante en bien des aspects. Ses portraits d’hommes et de femmes, avec leur cadrage en gros plan sur fond noir, attisent la curiosité du regardeur. Ces êtres à l’histoire si spécifique et devenus modèles d’un jour pour Denis Rouvre, sont là, face à l’objectif et semblent nous regarder fermement. Seuls ou en groupe ils racontent une histoire, leur histoire, qui apparaît comme gravée dans les traits de leurs visages.

 La série « Low tide » entraine le visiteur dans les traces du tsunami qui a balayé le Japon en mars 2011 et a entrainé la catastrophe nucléaire de Fukushima. Des photographies de lieux désertiques, empreints de désolation s’articulent et font échos aux portraits d’hommes dévastés eux aussi mais pourtant bien vivants. Le regardeur se trouve face à la réalité qui suit la catastrophe, dans laquelle chaque histoire est à la fois spécifique et commune à tous. Dans cette série, Denis Rouvre rend hommage à ces personnes qui ont traversé cette épreuve en perdant tout ; de leur famille proche à leurs souvenirs.

Le visiteur restera ensuite ébahi devant la puissante série « Kanak », ces portraits d’autochtones des terres de Kanak en Nouvelle-Calédonie. De leurs regards, de leurs postures se dégage l’impression qu’on ne pourra jamais les déraciner. Malgré les évolutions de la société, ils restent profondément et irrémédiablement attachés à leurs traditions ; le passé et le présent ne faisant qu’un dans leur quotidien.

Denis Rouvre est un photographe français né en 1967. Il vit et travaille à Paris.

Depuis 1992, Denis Rouvre tire le portrait des stars qui s’affichent et depuis quelques années d’êtres anonymes aux vies ordinaires et aux destins extraordinaires, ceux qu’il nomme lui-même les « figures héroïques ». Ses séries personnelles, recherches sur la puissance et la fragilité de l’homme, sont exposées en France et à l’étranger : Rencontres d’Arles, fiac, Art Paris, galerie Hélène Bailly à Paris, galerie Project 2.0 à La Haye,… Les Rencontres d’Arles présentent en 2014 sa nouvelle série Identités et territoires de l’intime.

Ses portraits sont publiés dans la presse nationale et internationale. Le New-York Times Magazine lui a consacré un portfolio présentant la série Low Tide.

Il a été récompensé par des prix prestigieux : World Press Photo 2013 pour s série Sumo, World Press Photo 2012 pour une image de la série Low Tide, Hasselblad Masters Portrait 2012, SONY World Photography Award 2011 pour sa série « After meeting », World Press Photo 2010 pour sa série Lamb.

Stimultania
33 Rue Kageneck –  Strasbourg
www.stimultania.org

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’épopée Leclerc, l’aventure continue

Du 13 septembre au 17 novembre 2019 Exposition visible uniquement le mercredi après-midi La 2e ...