Accueil » Expo and co » Archives » Rock around the clock – Daniel Depoutot

Rock around the clock – Daniel Depoutot

Du mardi 30 septembre au mercredi 5 novembre 2014

Daniel Depoutot, artiste plasticien, réalise des performances dans le monde entier. Il s’attèle notamment à donner une seconde vie à tôles et ferrailles de toutes sortes en construisant d’étranges sculptures animées de façon motrice.

Cette exposition sera également l’occasion «d’arrêter le temps » face à une préfiguration de son projet d’horloge astronomique destiné à la cathédrale de Strasbourg dans le cadre des festivités du millénaire des fondations en 2015.

Depuis une vingtaine d’années, Daniel Depoutot occupe d’anciens locaux du groupe Coop Alsace au Port du Rhin à Strasbourg. Il y déploie une intense et protéiforme activité artistique basée sur le mouvement. Il élabore des automates et toutes sortes de créatures hybrides, monstres, chimères, machines abracadabrantesques. Il s’intéresse au rebut, au déchet, au repoussant, au « Freaks » des bas-fonds, « à la beauté des laids qui se voit sans délai » (S.Gainsbourg). Tout ça n’est pas toujours très ragoûtant mais finit par constituer une Oeuvre qui s’exhibe un peu partout en Europe et même au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg.Depuis quelques temps ,et suivant en cela l’exemple des grands anciens, tel Gauguin parti à Tahiti ou Braque et Picasso inventant le cubisme après leur découverte des « arts premiers », l’artiste retourne aux sources de son art et s’intéresse à la « mère » des machines, à l’origine de toutes les autres, l’horloge mécanique, invention diabolique du XIIIème siècle.

L’exposition Rock autour de l’Horloge sera l’occasion de présenter un ensemble significatif de sculptures et de dessins, de la « Machine à Botter les Culs » à celle « à Souffler sous les Jupes »(sous réserve) en passant par « les Bourgeois Décalés ». Un mécanisme d’horloge de bonne taille et de belle facture, couplé à l’un ou l’autre squelette échappé d’une danse macabre, préfigurera l’installation qu’il prépare avec Michel Reverdy pour la Cathédrale de Strasbourg dans le cadre des festivités du millénaire des fondations en 2015, et nous rappellera l’approche de la récré, le rendez-vous avec la belle Angèle, mais aussi d’autres inéluctables échéances …

Espace d’art – Pôle Culturel de Drusenheim
2 rue du Stade – 67410  Drusenheim
www.poleculturel.drusenheim.fr

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Collapsus

Du 2 au 28 février 2018 Vernissage : vendredi 9 février à partir de 17h ...