Accueil » Expo and co » Archives » Frank Fischer – Hommage à Denise René pionnière de l’abstraction géométrique et cinétique

Frank Fischer – Hommage à Denise René pionnière de l’abstraction géométrique et cinétique

Exposition du 7 Septembre au 19 Octobre 2014
Ouvert du Mercredi au Samedi de 14h à 19h, le Dimanche de 15h à 18h et sur rendez-vous
Vernissage le 6 Septembre à 17h

Denise René : la pionnière

Pionnière de l’art contemporain, Denise René, de son vrai nom Denise Bleibtreu, décédée en 2012 à l’âge de 99 ans, a révélé
Vasarely après-guerre et soutenu de nombreux pionniers de l’abstraction géométrique et du cinétisme du XXe siècle.
En 1944 à Paris, Denise René organise l’exposition « Dessins et compositions graphiques de Vasarely » lui est consacrée
Denise René fait se côtoyer dès les premières années, avec le flair qui la caractérise, des artistes d’avant-garde, Arp et Magnelli,
Sophie Taeuber et Herbin, Vasarely, Jacobsen, Dewasne ou Mortensen.
« Alors qu’elle a été résistante, elle expose aussi en 1945 un  Allemand, Max Ernst.

Le Centre Pompidou a rendu hommage en 2001 à son travail de militante de l’art abstrait à travers l’exposition « Denise René, l’intrépide ».
ELLE ORGANISA LA PREMIÈRE EXPOSITION DE MONDRIAN EN FRANCE
En 1951, avec l’exposition « Klar Form » elle se lance définitivement dans l’abstraction froide.
En 1955, elle orchestre, avec Vasarely, l’exposition « Le Mouvement », qui contribuera à faire connaître l’art
cinétique.
Deux ans plus tard, elle organise la première exposition de Mondrian en France, alors que les critiques et
les musées français boudaient l’artiste néerlandais.
En 1967, elle organise avec Hans Mayer une exposition en Allemage et en 1971 à New York.

Un futur musée Denise René à Strasbourg ?

Très attachée à Strasbourg, Denise René donne, en 1997, deux  oeuvres de l’artiste Marcelle Cahn aux musées de la ville. Dés  cette époque, elle envisage un projet de fondation à l’Aubette
mais aucun accord avec les différentes municipalités ne fût trouvé.
L’AUBETTE POUR ECRIN …

Très attachée à Strasbourg, Denise René donne, en 1997, deux  oeuvres de l’artiste Marcelle Cahn aux musées de la ville. Dés
cette époque, elle envisage un projet de fondation à l’Aubette  mais aucun accord avec les différentes municipalités ne fût trouvé.

Frank Fischer
RADIAL art contemporain a confié à l’artiste Frank Fischer la mission de concevoir un hommage à Denise René.
Pour Frank Fischer, la sélection des oeuvres des artistes révélés par Denise René n’a pas été évidente tant elles lui semblaient complexes à
retranscrire. Ceux sont les souvenirs de son enfance en Suisse, de sa rencontre avec
Jean Tinguely et l’univers de ses sculptures, qui lui ont ouvert les portes
de cette mission.
Il a saisi l’opportunité d’un voyage au Japon pour effectuer un véritable  travail de documentation et choisir les oeuvres qu’il souhaitait nous faire découvrir.

Le code de Frank Fischer
Frank Fischer s’inspire d’œuvres existantes et va les passer au filtre de son propre code, comme s’il souhaitait les répertorier, en garder sa
propre trace.
Chaque ligne verticale illustre une scène d’une seule nuance pour former un spectre chromatique singulier comme si la scène était perçue au
travers de « lignes de résolution » analogiques d’une qualité telle qu’elle nous frappe instantanément.
Choisis pour cet hommage à Denise René, tel un code-barres, ces spectres colorés abstraits sont une interprétation des chefs d’œuvres de Hans Arp, Alexander Calder, Le Corbusier, Robert Delaunay, Max Ernst,
Alberto Magnelli, Piet Mondrian, Julio Le Parc, Jésus Rafael Soto, Jean Tinguely et Victor Vasarely.

Dripping …
Les laques sur de l’aluminium de Frank Fischer révèlent un processus de peinture extrêmement précis et
méticuleux développé au cours de nombreuses années d’expérimentation.  Les tableaux sont réalisés en répandant de la laque
industrielle mais contrairement aux gestes spontanés de
Jackson Pollock, ils sont produits par une méthode systématique et hautement formalisée.
Face à ces surfaces lisses et cliniquement ordonnées, seules les petites gouttes séchées à la base du tableau, semblables à des stalactites, témoignent du processus de création.

 

Radial Art Contemporain
11b, Quai de Turckheim 67000 Strasbourg
+ 33 661 14 53 26
radial-gallery.eu
radialgalerie@gmail.com

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tomi Ungerer l’Européen

Du 5 juillet au 3 novembre 2019 Le Musée Tomi Ungerer propose de découvrir le ...