Accueil » Expo and co » Archives » Muriel Holderith – Annie Hercz – Isabela D’Amado- Sébastien Kuntz

Muriel Holderith – Annie Hercz – Isabela D’Amado- Sébastien Kuntz

A l’espace Extatic 9 rue du Dôme 67000 Strasbourg

 

Du 9 mai au 31 mai 2014 L’espace Extatic accueille quatre artistes qui ont

travaillé et réfléchi sur le concept de l’enfermement physique et psychologique.

Muriel Holderith transpose dans son art numérique et graphique, très précis et

subtil,  une  thématique  complexe  celle  des  homosexuels  déportés  dans    les  camps  de

concentration par les nazis. Autant d’estampes numériques qui tentent de dévoiler une

fois encore l’indicible calvaire qu’ont vécu ceux qui devaient porter le triangle rose ;  ce

signe  sur  leur  veste  les  soumettait  au  mépris,  à  des  vexations  et  des  brutalités  très

graves.

Isabela d’Amado  explore dans son œuvre la condition humaine dans ses limites

et ses frustrations. Elle travaille et sculpte la matière première en la rendant vivante pour

l’esprit,  en  lui  insufflant  sa  capacité  «  d’anima  »,  souffle  vivant  qui  transfigurent  de

manière  intuitive  sa  portée  signifiante.  Œuvres  figuratives  qui  invitent  les  visiteurs  à

trouver une brèche visuelle  vers une lecture abstraite et contemplative.

Sébastien  Kuntz  peintre  et  graveur  formé  à  l’Ecole  Supérieure  des  Arts

Décoratifs  de  Strasbourg  de  Strasbourg  présente  pour  cette  exposition  une  série

d’estampes  sur  le  travail    de  mémoire  et  la  transmission  lié  au  programme  T4,

extermination des malades mentaux dans les camps nazis. Son concept est humaniste et

philosophique, en revisitant l’allégorie de la caverne il conçoit que la dimension sociale de

l’individu  est  souvent  restreinte  dans  un  monde  d’incommunicabilité,  au  sein  d’une

société  déstabilisé  et  pessimiste.  L’exclusion  n’est  pas  une  fatalité,  les  liens  se  tissent

lorsque les capacités de bienveillance et de tolérance sont enseignées et diffusés dans

les écoles et dans les médias.

La plasticienne Annie Hercz présente une série de toiles abstraites. Ce travail se

présente comme UN apaisant de l’ensemble de l’exposition. En effet la parfaite maîtrise

des aplats et le jeu subtil des équilibres de couleurs vont sans doute canaliser de bonnes

vibrations afin de sortir les visiteurs d’une torpeur lié finalement à l’ « horreur » du  sujet

traité par les différents artistes. Annie Hercz maitrise parfaitement le je et l’autre, par une

démarche rieuse et contemplative elle efface les différences et propose une alternative

altruiste et douce comme une chanson gaie et savante…

 

 

Vernissage en présence des artistes le 9 mai 2014 à partir de 19h

Renseignements : 0687302582 – Organisation : Eric Lapp­Lauth – www.galerie­lapaix.org

À propos L'équipe COZE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La bénédiction de Martha Lichtin

Du 4 juin au 1er octobre 2019 Dans le cadre de la 22e édition des Chemins ...