Accueil » Culture et Société » La Rétro Coze 2013 !

La Rétro Coze 2013 !

En octobre, Coze Magazine fêtait ses deux ans. Deux années de partage, de rencontres, d’événements et d’idées sorties diffusées à travers toute l’Alsace, tout un programme. Et le 4 décembre, le 23ème numéro de l’agenda culturel numéro 1 en Alsace sortait dans les quelque 500 points de diffusion de Strasbourg et ses environs.

Bien plus qu’un organisme culturel strasbourgeois, Coze Magazine est devenu une entité alsacienne. Un mensuel gratuit qui joue un rôle de médiation culturelle fort sur Strasbourg et dans sa région, grâce, notamment, à de nombreuses activités organisées. L’agenda culturel propose plus de 1 000 idées de sorties et d’expositions par mois alliant le culturel et l’art aux loisirs. Un contenu dynamique en format de poche, à glisser dans son sac (ou dans sa poche) et à emporter partout avec soi !
Avec plus de 20 000 événements sur Strasbourg et ses environs, Coze Magazine n’a pas failli, cette année encore, à sa mission. Plus de 200 artistes ont été mis en avant et présentés au public qui a pu découvrir que la scène locale regorgeait de jeunes talents. Médiateur culturel, Coze organise chaque année des soirées, des vernissages, des expositions et des événements variés pour rassembler un large public autour de valeurs fortes.

Projet BeCoze

En septembre 2013, Coze a entamé sa troisième saison avec plein de nouvelles idées et une nouvelle structure : l’association BeCoze, qui édite le magazine. BeCoze, c’est toujours la même équipe, dynamique et jeune, au courant de toutes les sorties culturelles et festives de la région. Dynamiser et stimuler sont les mots d’ordre de l’association BeCoze, via différentes actions : soutenir les artistes locaux et promouvoir leurs événements en leur donnant de la visibilité, mais aussi organiser des événements dans des lieux attractifs de la région.
Journalistes pigistes, stagiaires, photographes, graphistes, programmeurs et chargés de communication participent également au projet. Travail de terrain dans les règles de l’art pour des rédacteurs au cœur de la scène culturelle et artistique alsacienne et des professionnels de la publicité, de l’événementiel, du graphisme et de l’édition. En un mot, un travail d’ampleur pour une équipe de passionnés !

Chaque mois, le magazine donne carte blanche à un artiste local qui fait la couverture. En bonus, une interview de l’artiste est à découvrir dans le magazine, quatre pages consacrés à son travail, ses idées , ses projets et sa personnalité. Cette année encore, la sélection des artistes locaux a été l’occasion de découvrir de nouveaux talents et de prendre conscience de toute la créativité qui existe parfois .. juste à côté de nous ! Nous avions à cœur de représenter cette diversité artistique et l’originalité de jeunes autodidactes de notre région, un pari réussi et que nous espérons voir perdurer dans les années à venir.

Avant les réjouissances à venir, nous vous proposons, à vous qui nous suivez depuis le début pour certains, quelques mois pour d’autres, un petit bilan des saisons passées. L’occasion de faire le point sur notre présence sur le territoire culturel et artistique alsacien.
L’association BeCoze aime ses lecteurs. Quoi de mieux pour le leur montrer que d’organiser un événement unique et festif dans un nouveau lieu en vogue? En moyenne, une fois par mois lors du lancement du dernier numéro, l’équipe de Coze donne rendez-vous à ses lecteurs et leur fait découvrir de nouveaux lieux de sorties diurnes ou nocturnes !

Evénements Coze : vous vous en souvenez ?

– L’invasion de Mr Hibou

Le 3 mai dernier, Coze organisait le vernissage de l’exposition « L’invasion de Mr Hibou » de l’illustratrice Miss Kinky et offrait à ses visiteurs un apéro mix au salon de beauté Extatic. C’était aussi l’opportunité pour la joyeuse équipe de présenter le 18ème numéro de Coze, dont Mr Hibou illustrait la couverture avec panache. Le funky rapace a pris ses quartiers durant un mois dans le salon Extatic, avec toute sa tribu bariolée. Mais ce n’est pas tout : l’oiseau s’est fait tirer le portrait pour apparaître sur des coques d’IPhone (4 et 5). A l’occasion de la sortie du magazine de décembre, les internautes pouvaient participer à un jeu-concours pour en gagner une ou se rendre directement dans la toute nouvelle boutique MacWay près de la place Broglie. Et pour un style différent, une deuxième coque a été créée par la lauréate du prix Hopl’Awards de la couverture Coze 2012, Morgane Mangetesmortsky.
Plus de photos: ici 

– Croisière Coze dans le cadre du festival Contre-Temps

     

En juin, la fine équipe de Coze proposait un apéro-mix croisière pour fêter ensemble le festival Contre-Temps. Pour cette deuxième édition, le succès a été au rendez-vous en réunissant les lecteurs alsaciens friands de nouveaux concepts autour d’un apéro musical décalé avec Jeff Lieb. Un moment d’évasion rare où la beauté de Strasbourg s’est teintée d’une nouvelle couleur, suave et conviviale.
Plus de photos: ici 

– Croisière Coze avec Dirty Safari All Stars

       

Fort de cette réussite, Coze a récidivé en organisant sa deuxième croisière en partenariat avec les bateaux de l’Ill début juillet. C’était cette fois une invitation à voguer dans les eaux troubles de Strasbourg, durant trois heures sur des rythmes tropicaux de la Dirty Safari All Stars. A manger, à boire, de la musique, des amis et du soleil : Coze a commencé l’été dans la joie et la bonne humeur !
Plus de photos: ici 

Après un été chargé d’émotions (et de repos), Coze a débuté l’année sur les chapeaux de roues avec, le 4 octobre, un before au concert de Lyre le temps. A l’Abattoir Café, le numéro d’octobre de Coze se dévoilait autour d’une buvette et d’une petite restauration rapide avant d’aller enflammer la piste de danse à la Laiterie.

En novembre, l’apéro-mix de Coze avec Winston Smith invitait le public à découvrir un nouveau bar-concept : le Wawa Bar. Situé au cœur du quartier de la Krutenau, sur la petite place Saint Nicolas aux Ondes, le Wawa Bar offre un cadre convivial et chaleureux, on y est un peu comme à la maison, entre coin canapé, salle à manger et .. baignoire ( !) c’est un mélange original et une ambiance sympathique que nous offre Romain, le propriétaire et gérant du bar.

Enfin, pour clôturer l’année en beauté, le clubbing « Winter Break Party » organisé à la Laiterie a réuni les lecteurs autour d’une programmation Deephouse, Electro et Bass Music. Un agréable moment de fête avant l’heure et entre amis.

 

Plus de photos: ici 

Mais Coze, c’est aussi ..

– Les Hopl’Awards

  

Les Hopl’Awards, véritable cérémonie, qui récompense les acteurs de la vie culturelle locale de l’année écoulée. L’occasion pour Coze de célébrer sa rentrée culturelle lors d’une cérémonie artistique 100% alsacienne et de fédérer les acteurs culturels locaux autour d’un moment fort et festif. En octobre 2013, la deuxième édition s’est déroulée au Hall des Chars à Strasbourg. Du groupe de musique de l’année au teaser vidéo, en passant par le meilleur flyer, quelque 150 personnes ont assisté à cet événement unique en Alsace. Lequel s’adresse aux artistes, associations, labels et institutions qui souhaitent participer à cet événement phare de la vie culturelle et artistique. Au total, treize catégories ont récompensé les différents acteurs de la scène culturelle strasbourgeoise. Trois d’entre elles étaient réservées au magazine, huit étaient ouvertes aux artistes en herbe, la dernière, le « Hopl’awards d’honneur » a été décernée à l’équipe du cinéma Star par le jury. Pour la troisième édition, qui se déroulera en automne 2014, nul doute que l’équipe vous attend encore plus nombreux !

Plus de photos: ici 

– Des partenariats multiples

De plus, nous sommes partenaires du NL Contest, où nous étions présents cette année avec un stand et « The NL Contest Daily News », la gazette du NL qui vous donnait tous les rendez-vous de la journée et quelques infos croustillantes ! Nous sommes également partenaires du festival Contre-Temps et des événements organisés par les Webavardes ainsi que nombreux concerts et soirées dans la capitale alsacienne. Autant dire qu’on ne lésine pas pour être présents un peu partout, avec vous et pour vous !

Au NL Contest avec The NL Contest Daily News

Aux Galeries Lafayette avec les Webavardes

Plus de photos des Webavardes: ici

Nos projets pour l’année 2014 ..

L’année 2014 s’annonce riche de projets innovants. Parce que nous sommes dynamiques et inventifs et que nous avons pour ambition (et mission !) de répondre aux attentes d’un public assoiffé de nouveautés, mais aussi de représenter les jeunes talents de demain, nous nous inscrivons dans une démarche innovante et ambitieuse. Nous ne prenons pas nos réussites pour des acquis, mais tendons à aller toujours plus loin. En projet, une année digitale pour Coze Magazine. Pour ce faire, l’association BeCoze ouvrira prochainement un nouveau site, qui remplacera l’ancien. Ca veut dire quoi concrètement ? Cette refonte entière du site permettra de mieux coupler le magazine (version papier) aux nouvelles technologies. Dans le paysage numérique d’aujourd’hui, les médias doivent s’inscrire dans la durée et suivre de près tous les changements et mutations – constants. Dans cette idée, le nouveau site présentera des catégories bien définies selon les centres d’intérêt de chacun. Aujourd’hui, il existe déjà quelques catégories spécifiques : « Nous y étions », « Zoom sur » ou encore « On en Coze », les « Expos du mois » qui permettent de retrouver des articles ciblés et détaillés sur des événements passés ou à venir à ne pas manquer. Demain, vous retrouverez toujours votre agenda culturel en ligne et, en prime, une partie webzine avec plus de rubriques, pour plus d’interactivité: cinéma, expositions, théâtre, musique, vidéos.. Chaque lecteur y trouvera son compte, selon ses passions !

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Temps fort du mois de juillet en Alsace, le festival Décibulles revient les 12, 13 et 14 juillet pour une 26e édition qui s’annonce éclectique et intergénérationnelle.

Encore une belle édition à venir pour le festival Décibulles

Temps fort du mois de juillet en Alsace, le festival Décibulles revient les 12, 13 ...