Accueil » News » Le saviez-vous?

Le saviez-vous?

Claude Chamboissier, alias Framboisier dans le Club Dorothée n’est autre que le réalisateur du groupe très régional Les Bredelers.

Certains ne le connaissent peut-être pas mais il a marqué toute une génération par ses loufoqueries costumées au côté des Musclés dans le célèbre « Club Dorothée ». L’émission culte a bercé la jeunesse des années 80. Entre chansons et sitcoms, chaque enfant de la génération 80 se souvient des Filles d’à côté, d’Hélène et les garçons, de la Famille fou rire et de la flopée de minis séries nées dans la foulée du succès d’une émission consacrée entièrement à la jeunesse.
Seize ans après la fin du Club, que sont devenus les Musclés, ce groupe qui accompagnait Dorothée sur scène ?

Composé de Framboisier (Claude Chamboissier), Eric Bouad, Rémy Sarrazin et Minet (Bernard Wantier), le groupe de musique jouait leurs propres rôles en 1989 dans la série totalement barrée « Salut les Musclés » puis dans « La croisière Foll Amour » cinq années plus tard. Avec quelques tubes inoubliables au passage : La fête au village, le rap des Musclés ou encore Moi j’aime les filles.., Les Musclés ont marqué toute une génération de jeunes à une époque où les programmes télé étaient moins foisonnants qu’aujourd’hui. Frappés par la disparition en 2009 d’un des leurs, les Musclés ne sont plus apparus sur scène au grand complet.

Celui qui nous intéresse n’est autre que Claude Chamboissier, alias Framboisier. Musicien, chanteur et réalisateur français, l’homme est né en 1950 et faisait parti du groupe. Devenu producteur, Claude Chamboissier a réalisé le premier album du groupe Matmatah intitulé « La Quache » et le dernier album du groupe « Touré Kunda ». Mais ce n’est pas tout : il découvre également de nouveaux talents, comme à Strasbourg avec le groupe de rock « Les Bredelers ». C’est sous sa direction que le groupe sort son premier album « Keh choukrout em summer » en 2005. Vêtus de kilts, les trois musiciens de la bande remettent le dialecte alsacien au goût du jour sur des airs « celti-punki-rock ». Avec 500 concerts à leur actif depuis 2006 et avoir partagé la scène avec Michael Jones, Soldat Louis, Ange, et plus de 15 000 exemplaires de disques vendus, ils sortent un deuxième opus en 2009 « Greeta », et reviennent en force cette année avec « O Loreleï ». Un album qui rend hommage à la sirène d’eau douce de notre cité alsacienne et par delà ses frontières. Une musique plutôt polyglotte et ouverte sur le Nord Est de la France. L’album a été réalisé avec quelques collaborations musicales riches et éclectiques comme Guillaume Ledoux de « Blankass », Jamie Clarke, Les allemands de Wanderreigen, Les Hopla Guys, Serge Bringolf, Roudoudou et Adrien Geschickt.

Le groupe des Bredelers est donc composé d’une poignée de musiciens alsaciens qui reprend les grands thèmes paillards, avec de fortes résonances celtes. Au menu, un mélange d’accordéon musette, de rythmes tribaux, de guitares métalliques et de paroles en dialecte local – avec des chœurs, s’il vous plaît ! L’idée : faire rire et valser sur des sonorités aussi variées que festives.

Un délire musical que suit de près Claude Chamboisier qui est le réalisateur fidèle de la troupe depuis le début de l’aventure. Il n’est autre que le réalisateur de leurs albums, sorte de « directeur artistique ». Il incarne « l’oreille extérieure du groupe » explique Marco, un membre du groupe, « celui qui nous aide à retravailler les structures des titres, les arrangements, la musique et parfois les textes du groupe ». En bref, un conseiller important pour ce groupe originale et plein d’entrain.

Pour suivre les aventures des Bredelers, leur page facebook: c’est par ici

Site officiel des Bredelers: cliquez ici

Pour un avant-goût des Bredelers:

Texte: Camille Feireisen

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une journée dédiée aux châteaux forts alsaciens « Tous aux châteaux pour… le 1er mai ! »

Avec sa centaine de sentinelles de pierre veillant sur la plaine, l’Alsace est l’une des ...