A Lire!
Accueil » News » On en Coze » La 30ème Revue Scoute sera blonde !

La 30ème Revue Scoute sera blonde !

La 30ème Revue Scoute s’intitulera « Tous blonds à rien ». Tout un programme.

La revue Scoute fête sa trentième édition et son trente-cinquième anniversaire en janvier 2014. L’occasion de célébrer en grandes pompes une année qui s’annonce riche d’événements : politiques, sociaux, sociétaux, climatiques, catastrophiques.. Le tout décortiqué avec humour par la joyeuse équipe de la revue Scoute. Un cru mûr pour un spectacle aux répliques détonantes, trente-cinq années d’ancienneté n’y changeront rien : le rire sera de la partie.

La présentation du millésime 2014 s’est déroulée au restaurant pakistanais Shahi Mahal, ancien Ange d’Or, lieu où a été créée la première revue, en 1979. Trente-cinq ans plus tard, les comédiens et les organisateurs de la revue ont convié la presse dans ce même endroit où ils ont pu se remémorer leur première fois. Depuis, « le spectacle est monté en puissance au fil des décennies » a applaudi Raphaël Nisand, maire de Schiltigheim, qui s’estime « fier d’avoir suivi cette évolution de la vie de la revue Scoute » et de rappeler « sa totale liberté artistique et de création » Affublé d’une perruque et de lunettes vintage, le maire a habilement félicité le metteur en scène : « ça mérite un coup de perruque » et de l’enlever pour souhaiter « bon vent à cette saison 2014 ».

« Tous blonds à rien »

Le choix cornélien du titre de cette prochaine édition s’est fait le jour même, tout en jeu de mots et subtilité. Après vote, elle s’intitulera donc « Tous blonds à rien ». Première le 14 janvier à la salle des Fêtes de Schiltigheim. 80 autres représentations suivront.
Une conférence de presse avec les Scouts, c’est déjà un spectacle en soi, où les journalistes sont soumis à des exercices d’improvisation humoristique devant leurs confrères, néophytes ou amateurs, et des comédiens aguerris. Cette année, un prix du « Grand Reporter du Centre Ville » a été remis à Joseph Pasquier de StrasTV.com pour son reportage à haut risque sur les chauves-souris du PMC.
La revue Scoute c’est un peu les « guignols de l’info made in Alsace », un rendez-vous humoristique avec de nombreuses références aux politiciens locaux. Pour ces derniers, entrer dans l’arène des Scouts c’est, forcément, ne pas en sortir totalement indemne. Certains s’en souviennent (pour se mettre dans le bain: cliquez ici)

Des thèmes actuels

Au menu, quelques bons sujets hors du temps, des chansons très modernes sur fond de musique actuelle avec « du charleston et de la country » dévoile Dany Chambet Ithier, le metteur en scène. Il propose également des « thèmes joyeux comme la morosité, les écoutes téléphoniques » Et chaque comédien de participer : « les rythmes scolaires, les élections municipales » ou encore « les médias qui abusent, le racisme.. » avec la promesse de toujours « coller à l’actualité, voire de la prévoir ! »
L’équipe de la revue attend quelque 45 000 spectateurs prêts à braver le froid pour partager une chaude soirée de rigolade. Musiciens et comédiens investiront les planches, avec des anciens et quelques nouvelles recrues à découvrir tout au long du spectacle.

Pour l’occasion, les trente affiches des précédentes éditions devraient orner les sous-bocks en carton, à l’adresse « des collectionneurs de ronds de bière » lance Dany Chambet Ithier. Ce qui a donné lieu à une polémique sur l’appellation de ces derniers : « Les rondophiles ? Les subocaphiles ? » Finalement, ce sont les « cervalobélophiles », sachez-le.

Cette année la revue proposait de soutenir les Restaurants du Cœur : 6 880,80 euros ont été récoltés.
A noter que la revue Scoute se joue en français et non en dialecte régional. D’aucuns ont tendance à le penser, au grand regret de l’équipe de joyeux comiques qui espèrent voir débarquer quelques étudiants cette année. « Mais que font-ils le soir ? » s’étonnent certains.
A bon entendeur !

Informations pratiques :

Représentations à Schiltigheim :

Salle des Fêtes de Schiltigheim
Avenue de la 2ème Division Blindée
Du 14 janvier au 25 février (sauf les lundis)
Du 10 mars au 1er avril (sauf les lundis)

Billets en vente :

Au service culturel de la ville de Schiltigheim
22 rue d’Adelshoffen à Schiltigheim
Sur internet : www.ville-schiltigheim.fr
A la Fnac et points de vente associés à partir du 6 décembre.
Renseignements au 03 88 83 84 85
ou sur le site de la ville : www.ville-schiltigheim.fr

Prix des places à Schiltigheim, tarifs:
Plein : 27 euros
Réduit : 24 euros
Partenaire : 22 euros
Abonné : 18 euros
Jeune (moins de 16 ans), Carte Culture, Atout Voir : 5,50 euros
Intermittents du spectacle, demandeurs d’emploi et allocataires du RSA : 7 euros

Autres dates :

Du 27 février au 2 mars aux Tanzmatten, Sélestat
Du 25 au 27 avril à l’Espace Rohan, Saverne
Du 16 au 19 avril au Dôme, Mutzig
Du 10 au 12 avril à la MAC, Bischwiller
Du 9 au 11 mai à l’Espace Ried Brun, Muntzenheim

Texte: Camille Feireisen

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Histoire de démarrer la saison 2017-2018 en beauté, l’Espace K propose le spectacle humoristique (bien frappé), Les Glandeurs Nature, de et par Migeon et Bounouara.

Un début de saison haut en couleur avec Les Glandeurs Nature à l’Espace K

Histoire de démarrer la saison 2017-2018 en beauté, l’Espace K propose le spectacle humoristique (bien ...