A Lire!
Accueil » Expo and co » Archives » Pascal Antony et Jenny Niess

Pascal Antony et Jenny Niess

La Maison d’Art vous propose une exposition à l’ambiance très sereine et aérée. Elle réunit la légèreté et le graphisme des personnages et figures créés par Jenny Niess d’une part, avec les compositions figuratives claires et directes de Pascal Anthony d’autre part.

Pascal Antony – Peintures

Né à Paris le 21 avril 1944, Pascal Antony a fait ses études à Strasbourg et a suivi les cours del’école des Arts Décoratifs de Strasbourg entre 1960 et 1964. Séjournant à Florence durant six ans, il a travaillé dans l’atelier du peintre Primo Conti à l’Academia di Bella Arti. Il y a fréquenté de nombreux artistes italiens et étrangers et a complété ainsi sa formation artistique. Pascal Antony est un peintre figuratif se situant dans une tradition classique. Il se réfère aux maîtres anciens, à leurs techniques dans le domaine de la peinture à l’huile. Il travaille essentiellement l’huile et le pastel. Revisitant les figures traditionnelles de l’art avec imagination, il nous propose une vision renouvelée et dépoussiérée du classicisme pictural grâce à des motifs, des compositions et des harmonies de couleurs. Ses expositions l’ont amené à présenter son travail à Florence en Italie, à Basel et Zurich en Suisse, à Baden-Baden, Heilbronn, Heidelberg Kehl et Offenbourg en Allemagne.

Jenny Niess – Sculptures

Délaissant le poids et la lourdeur du modelage de la terre, Jenny Niess recherche plus de légèreté. Optant pour la ligne fluide du dessin, elle travaille désormais le fil de fer, qui lui permet de suggérer les volumes par un trait au caractère aérien. Associant parfois du papier au fil de fer, elle crée des figurines franches et bien tranchées, habillées par les graphismes recouvrant son matériau et renforçant le caractère dessiné et très graphique de ses volumes. Les sujets d’inspiration sont comme son expression, en quête d’absolue légèreté : oiseaux croqués sur le vif, fables, comptines et chansons, bergères et moutons, personnages issus de comptes enfantins… Comme elle le suggère elle-même, l’idée suivant laquelle les artistes seraient tous des enfants refusant de grandir s’appliquerait tout particulièrement à elle. Ses dernières expositions ont eu pour cadre la galerie du Passage et la galerie de la Maison d’Art .

Du 14 au 27 novembre
Lieu: Maison d’Art de Strasbourg
130 Grand Rue à Strasbourg
Horaires: tous les jours de 14h à 19h.

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les tsiganes, l’autre peuple errant

Du 5 septembre au 17 novembre 2019 Les peuples nomades ont été de tout temps ...