A Lire!
Accueil » Expo and co » Exposition des "Candidats" à l’AIDA

Exposition des "Candidats" à l’AIDA

Du 20 juin au 3 juillet 2013

  • Christophe Ancel – peintures
  • Elisabeth Bouvret – peintures
  • Agnès Camus – art textile
  • Maximilien Filipowski – pâtes à papier
  • Sylvae Frémont – peintures
  • Olympia Grutter -peintures
  • Nelly Pirani – céramiques
  • Yvonne Sprauel – calligraphies

La Maison d’Art propose une nouvelle session offrant aux artistes souhaitant devenir membres de l’AIDA de soumettre leurs travaux à l’avis du public comme à celui du Comité chargé de la sélection. Pour cette fois, les huit candidats ainsi réunis par le hasard offrent, par l’originalité de la démarche de chacun, un bel exemple de la diversité d’expressions et de personnalités artistiques de notre scène régionale.

Les artistes candidats

La Maison d’Art a le plaisir de présenter les candidats de ce mois de juin :

  • Christophe Ancel

Lauréat 2011 du prix de la ville de Saint-Louis au Salon des 40, présente ses peintures et collages
mêlés de graffitis.

  • Elisabeth Bouvret

De retour à Strasbourg après une période de quelques années au Maroc présente ses peintures
abstraites et son travail de coloriste

  • Agnès Camus

Plasticienne également formée aux métiers de la tapisserie et de la licerie et à diverses formes
d’art textile mêle de nombreuses fibres naturelles différentes dans ses pièces textiles.

  • Maximilien Filipowski

Présente des pièces abstraites très originales réalisées en pâte à papier et dont l’expression
exalte la matière, la lumière et la couleur.

  • Sylvae Frémont

Présente une galerie de peintures naturalistes et animalières exaltant les couleurs et les textures
des plumages d’oiseaux.

  • Olympia Grutter

Architecte de formation, Olympia Grutter présente ses toiles abstraites travaillées à l’huile, à la
brosse et au couteau.

  • Nelly Pirani

Présente ses bonshommes et créatures en terre cuite et en céramique rafistolée de tiges et de
boulons, silhouettes élémentaires resurgies de son imaginaire enfantin retrouvé.

  • Yvonne Sprauel

Présente la cursivité de ses créations, toutes à base de calligraphies et de réalisations scripturales, déclinées en divers media et sur différents supports.

L’exposition des candidats à la Maison d’Art

La Maison d’Art présente les travaux d’artistes soumettant à l’AIDA leur candidature afin de devenir membres de l’association.
Les expositions des candidats se tiennent généralement deux fois dans l’année.
Elles ont pour objet :
– De placer les œuvres des artistes candidats en situation réelle d’exposition
– De permettre au jury chargé de la sélection d’examiner les candidatures en jugeant sur pièces les travaux des candidats, plutôt que sur photos et sur dossier.

L’AIDA apporte à la sélection des candidats une attention toute particulière. Elle représente en effet
l’assurance de pouvoir compter demain sur des productions de bon niveau, avec pour enjeu de
pouvoir programmer dans l’avenir des expositions alliant qualité artistique, foisonnement créatif et
attractivité pour le public.
C’est pourquoi les candidatures sont soumises à des conditions rigoureuses :
– Un premier tri est effectué sur dossiers. Les dossiers incomplets ou présentant des faiblesses
manifestes dans la qualité des travaux et de leur présentation, dans l’expression de la démarche artistique ou dans les références présentées, sont rejetés.
– Les travaux des candidats admis à exposer sont ensuite évalués par chacun des 19 membres du Comité de l’association à l’occasion de l’exposition de candidats, suivant des critères bien définis, impliquant de juger pour chacun :
– l’expressivité, l’originalité, la personnalité ou la créativité de sa démarche,
– la cohérence d’ensemble de l’écriture artistique ainsi que l’unité de style ;
– l’adéquation de la maîtrise technique avec les choix artistiques,
– la qualité du dossier de candidature ainsi que la qualité de présentation des œuvres.

Le recrutement des nouveaux membres engage l’avenir de l’AIDA : c’est sa vitalité dans la durée qui
est en jeu, son aptitude à renouveler dans ses rangs les générations d’artistes, ainsi que sa capacité
d’évolution esthétique et son ouverture à des expressions contemporaines nouvelles et originales.

La Maison d’Art

La Maison d’Art est la galerie d’art de l’Association des Artistes Indépendants d’Alsace (AIDA). La vocation principale de la Maison d’Art est la diffusion artistique des travaux réalisés par les membres de l’association. Plus ponctuellement, l’AIDA organise de grandes expositions collectives « hors les murs » dans les villes alsaciennes, participe à des échanges avec d’autres associations d’artistes hors d’Alsace (par exemple en Allemagne) ou accueille les expositions d’artistes invités.
La Maison d’Art organise dans ses murs chaque année plus d’une vingtaine d’expositions.
Ses portes sont ouvertes chaque jour pendant toute l’année (sauf les jours fériés) de 14
heures à 19 heures.

L’AIDA

L’AIDA (Association des Artistes Indépendants d’Alsace) est la plus ancienne association d’artistes d’Alsace en exercice. Ses origines remontent aux années 1900. Elle compte aujourd’hui environ 128 membres, tous artistes des arts visuels, vivant et travaillant en Alsace ou en lien avec cette région. Les ateliers des artistes de l’association sont répartis dans toute l’Alsace, si bien qu’on peut dire que l’AIDA est un animateur de la vie culturelle régionale.
Tous les courants ont droit de cité. La grande diversité des modes d’expression constitue d’ailleurs l’une des positions revendiquées de l’association. Elle peut amener les écritures les plus contemporaines et les démarches les plus inclassables à se confronter avec des formes d’expressions plus traditionnelles. Seule exigence de sélection des membres : la qualité artistique des travaux et le professionnalisme des artistes.

 

Maison des arts AIDA
Grand’ rue, Strasbourg
http://www.aida-galerie.com/

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sur les traces du loup

Jusqu’au 27 octobre Le loup fascine autant qu’il inquiète. La médiathèque vous invite à l’exposition ...